No saskatchewan for you – Jour 6

La veille en faisant ma pancarte d'auto-stoppeur mon oncle(Yvan Desjardins) me conseilla de ne pas arrêter à Régina car il avait rien à voir là et que c'était plate.  » Écrit Calgary sur ta pancarte pas Régina « . J'écrivis Calgary sur l'autre coté de mon panneau pour lui faire plaisir même si je trouvais cela complètement irréaliste. Je me disait que jamais je vais avoir une une ride pour Calgary. C'est trop loin. J'utiliserais secrètement le coté Régina de ma pancarte. Mon oncle m'emmena déjeuné dans un arrêt-routier à la sortis de la ville. Il me laissa le numéros de téléphone de ma cousine a Vancouver. Comme je l'ai vu qu'une seul fois, c'est clair que je ne vais pas l'appelé ne doit même pas se rappelé de moi!

Je quitta mon oncle et marche vers la chaussé de la route devant le restaurant. Je n'ai même pas eu le temps de mettre mon sac parterre qu'un camionneur qui marchait vers son camion vit le coté Calgary de ma pancarte. Il m'offris de m'embarquer avec lui. Il s'en allait a Burnaby, BC. La suggestion d'Yvan fut donc fructueuse. J'ai voyagé 16 heures avec lui. Je regrette de ne pas avoir arrêté en Saskatchewan car les chances que je repasse par-là sont plutôt mince. Nous avons arrêté dans des Husky's(franchises d'arrêt-routier) où il y avait des dizaine de Van de stationné. En me promenant entre les rangé des ces mastodonte je me sentais très très petit. Nous avons fait un arrêt a Medecine Hat car cela commençait a faire trop de temps qu'il conduisait et était sur la bord de la légalité. Nous avons été dans un bar prendre une bière et nous sommes repartis.

Je suis arrivé a Calgary a 1h am. Je suis entré dans une station-service pour appeler un taxi. En attendant le taxis à l'extérieur j'ai jasé avec un motard. Au début je trouvais qu'il avait un air louche avec son foulard de bandit dans la face. Finalement il était très sympathique.

– On m'avait avertis que le relief des prairies est inexistan…Oui en effet c'est incroyablement plat. Au début tu trouves ça cool mais après quelques heures l'effet de nouveauté n'est plus là et tu jouis quand tu croise une butte…

-C'est tellement plat que mon oncle qui a conduit des Camion-remorque m'a dit qu'il lisait un livre en conduisant pour ce désennuyé

-C'est tellement plat que tu vois clairement le limite de la ville de Régina plusieurs KM à l'avance

Advertisements