Jour 3 – Pérou interessant!

Toujours au café olé olé…J'ai dégusté mon Montain Dew(je pensait avoir commander un Pepsi) tout en admirant les magnifiques string(sans le G) qui déambulaient devant moi. Mon hotesse est revenu me voir et persistait a me parler en espagnol. Apres quelques phrase elle a compris que je comprenais rien. J ai essayé de me pousser en douce pour eviter la bise…ca n'a pas marché.

Sur le chemin du retour, j'ai croisé un arcade. En bon geek j'y suis allé. Moi qui pensait que Lessard était bon au Dance Dance Revolution(DDR). Le jeune chilien que j ai vu clanche ça pas mal ! Il y a maintenant un jeu encore plus évolué qui capte le mouvement des bras en plus. Il y a meme une version où au lieu de danser, tu fais le DJ. Il faut faire du scratch. Tous le monde joue au niveau Heavy. Un bon work-out a 100 pesos la partie. Je suis rester là plus d'une heure à regarder les performances.

Avant d'arriver à l'auberge, je suis arreté acheter 2 Cristal(biere). J'ai croisé Beverly et nous nous sommes raconter notre journée. Elle a decidé de quitter Santiago immédiatement et d'aller visiter un volcan actif. Je considère peut-etre y aller plus tard. Je devrais choisir entre le volcan et le desert.

Comme la veille, je me suis assis sur la terrasse pour boire ma biere. J'étudais mon livre d'espagnol tout en espionnant la conversation du groupe à coté de moi. Je realisa qu'ils planifiaient sortir en ville. ils se sont tous levé pour partir et c'est là que sans avertissement, je les interpella.

– do you go out? L'américain repondit par l'affimative.
– Can I go with you?

Il repondit par un oui hésitant. Ha bituellement je ne suis pas du genre a m'imposer mais j'avais pas le gout de sortir seul. De plus il fallait pas que je laisse le Yankee ce pousser seul avec 4 femmes 🙂

Nous avons fait les présentations d'usage. Il y avait une fille de Vancouver, 2 de la Norvege, et 1 Péruvienne. Nous avons rapidement perdu les 2 scandinaves. L'américain est un enseignant sur le chomage. Il enseigne l'espagnol. La Canadienne commence une session d'étude ici et l'unilingue Péruvienne est en vacance. Je suis donc le seul a ne pas connaitre l'espagnol et l'américain devra traduire mes affirmations pour Lili la Péruvienne.

Durant la soirée, l'américain nous a démontré ses talents de magicien. Il s'amusait a nous faire apparaitre des pesos dans nos oreilles et à nous faire des trucs de cartes. Je ne m'en suis pas laisser imposer. Je leur ait fait mon truc de carte qui mystifie tous le monde . C'est vraiment un truc niaiseux mais ca marche tout le temps. Toutes nations confondus!

Plus la soirée avancait et plus je trouvais Lili sympatique. L'américain m'a expliqué comment la region de Détroit est ségrégationniste. Une des pires des USA. Surprenant!!Lili nous a expliqué que le Pérou était plus conservateur que le Chili. La canadienne nous avait déja quitter depuis un bon moment. Juste avant de quitter, je suis aller aux Bagnos(toilettes). J'avais remarqué qu'il y avait un rouleau de papier de toilette en dehors des toilettes. Dans le bar. Il n'y en a pas dans les cabines. Donc si tu t'enlignes pour un numéro 2 et que tu oublis de prendre du papier, tu devras te lever le cul plein de marde, remonter tes culottes, aller chercher du papier et retouner finir ta job. En plus, il faut que tu évalus bien le nombre de rectangles nécessaire. Je pense que c'est spécifique a ce bar.

En revenant des toilettes nous étions pret a partir. Lili me dit qu'il y a une blonde qui me regarde. J'en fit pas trop de cas et fit mon indifférent. En marchant vers la sortie, je jetta quand meme discretement un coup d'oeil vers la blonde puis continua mon chemin. Je vis Lili dehors avec un grand sourire dans la face. Elle avait vu mon petit manège…Je la trouva alors encore plus sympa !

Le lendemain je suis retourné au centre-ville pour acheter des sandales. Au lieu de marcher, j'y suis aller en métro. Impresionnant. Identique à celui de Montreal. Meme type de carte, meme palette de couleurs, meme pattern de décoration, plus propre car il n'y a pas de journal Métro qui trainent partout.

Durant ma quete de sandale, j'ai vu un attroupement devant un café. Les gens écoutait le mach de Tennis de la coupe Davis Chili vs Russie. Les serveuses étaient un peu plus habillé qu l'autre café. Juste un peu. Je me suis dit que je pourrais entrer et regarder le match…Trop tard il est finit. Merde j'avais le set-up parfait pour justifier ma présence dans le café…..

– Nouvelle facon d'enlever les graffitis. On passe le « grinder »

– J'ai vue un café internet où les postes sont dans des cabines. C'est probablement du surf a 10$!

– Dans un centre commercial, il y avait un bureau de dentiste qui ressemblait a un salon de coiffure. Vitrer, petite salle d'attente. Ca m'a donné l'impression que tu arrives là, tu dis  » arrache-moi ma molaire no2 « , ils font la job, te retourne chez toi sans te poser de questions!

– Bonne fete pa!

– MAX unlimited a Heavy avec les fleches invisibles. impressionnant!

– Ca me prend des notions de base d'espagnol. C'est frustrant car je ne peux pas communiquer avec les chiliens qui semblent sympatiques. On verra après !

– Selon l'américain et Lili, le Chili n'est pas une bonne place pour apprendre l'espagnol. Trop d'argot. Me semble que j'ai deja entendu ca pour le qc.

– Encore et toujours je me ramasse a etre le plus vieux et de beaucoup…Ca m'énarve!

-Dois-je mettre de la creme…bof je vais attendre d'etre brulé avant!

Advertisements