Jour 2 : C est le fun le velo

La bonne nuit de sommeil nous a permis d'arrive sur le bon fuseau
horaire. Je me leve friingant, pimpant et tres brillant. Kim
s'entraine deja dans le parc depuis 8 heures. Elle s'entraine a
quoi?go figure….a chasser les lapins I guess. Nous nous retrouvons a
9h30 a manger des cereales avec du lait d'un type que j'avais jamais
vue. Au QC il y a du lait Omega-3 et ici c'est Spinus kililus
what-the-fuckus. Pourtant c'est Saputo(cie de MTL) qui le traie les
vaches. Joey Saputo doit juger que nous sommes pas pret pour ce lait
au QC.

Quand tu vas a Vancouver tu as comme une obsession de voir des grands
arbres. J'avais cette obsession quand je suis venu il y a des annee de
cela et Kim a cette obsession maintenant. Nous avons donc decide de
louer des velos pour aller a Stanley Park. Il y en a des grands arbres
la-bas. On s'enligne pour une bonne ride. La piste cyclable longe les
plages. Avant de nous rendre au parc nous allons faire un pit-stop sur
Granville Island.

Je remarque qu'en general les attraits touristiques d'une ville ont
invariablement un endroit ou il y a concentration de boutiques.
Acheter c'est vendeur et donc les agences tourisque envoit le monde
acheter. Le monde aime les petites boutiques en voyages mais prefere
les Wal-Mart dans la vrai vie. LA place pour acheter a Vancouver c'est
Gastown et Granville Island. On a fait les 2 et une surprise attend
Maman!

Sur l'ile j'ai essayer par tous les moyens de convaicre Kim de prendre
un traversier avec nos velos. Cela la faisait pas bander et j ai
realiser que ca nous faisait sauver 500m seulement. En « browsant » sur
l'ile je me suis surpris a vouloir acheter un wet suit pour faire du
wake board. Apres m'avoir auto-administre quelques tape sur la gueule
j ai realise que :
1- J ai jamais fait de wake
2-J ai pas les facilites pour en faire…genre un bateau ou un chum
qui a un bateau
3- Un pas de job paie pas 200$ quand tu te qualifie pas pour les 2
points precedent.

Nous poursuivons notre route vers le parc. Kim passe en avant. Mondou!
qu'elle a l'air presse. Elle pedale intensement, se retourne jamais
pour voir ou je suis et ne regarde pas les fabuleuse femmes en bikini
sur les plages. Elle est en train de me perdre. On arrive au parc. Je
reconnais les lieux et me rememore la fois ou j y suis aller avec
Terry en caleche. Nous nous etions trouve pas mal fif avec notre
petite laine sur les jambes.

En explorant le parc nous avons vu des asiatiques qui semblaient
pecher des algues. En fait on est pas trop sur mais si c est le cas
c'est degeux un peu pas mal! Dire qu'ils mettent ca dans les Sushi.

Sur le chemin du retour on a pris une route avec une pente qui
s'etendait sur 1km….Kim a 100 lbs(plus ou moins) de moins que moi et
ca parait!

Nous sommes arrive en retard pour l'activite que nous avions prevu
faire et ma suggestion plan B fut d'aller dans un bar de fucker que j
avais visiter lors de mon precedent voyage. J'etais aller la avec mon
chum Terry. Moi j'avais trouver ca cool mais lui n'avait pas tripper
sur le fait que nous etions les seuls sans tattoo. Et quand je parle
de tatoo je ne parle pas des petite fleurs que l'on vois sur les
hanches de 90% des filles du QC.

Nous avons trouver un bar de blues. Le groupe etait compose de 4 membres.

– Un guitariste qui « frenchait » avec sa blonde entre les sets et qui
avait autant d'entrain que moi qui regarde Le semaine verte a la SRC.

– Un drummeur que j ai jamais vue car il etait cache derriere le chanteur.

– Un bohomme qui, je pense, jouait du clavier…quoique je suis pas
sur car il regardait toujours en avant. Je voyais que ses epaules et
elles ne bougeaient pas…ca se peux qu'il etait juste assis pour
regarde la foule.

– Un chanteur qui etait le seul a avoir du fun et qui jouait de la
guitare en criss!!!

Une autre gang qui semblaient avoir du fun c'etait les matantes qui
dansaient et la gang de mononcle qui les reluquaient. Meme avec les
matantes je poigne pas…..Il y en a une qui a invite Kim a danser. Ma
future carriere de mononcle va etre penible….

Advertisements