Jour 3 – Bonjour oncle Sam

Ce qui me chicote le plus c est de savoir si je vais passer la frontiere sans probleme. Kim c'est OK elle est blanche comme neige, un modele pour la societe mais moi….je sacre, je rote, je pete, je ne baisse pas le siege de la toilette quand j ai fini de pisser et je me suis deja fait prendre a conduire saoul. Ca ete une bonne affaire mais ca c est une autre histoire.

Heureusement, l'alcool au volant est un crime qui ne t'empeche pas de rentrer au USA et j ai pu tester cela a 2 reprises. J ai quand meme des doutes….tout d'un coup que le douanier a de quoi de travers et qu'il decide de me faire chier. Je prend mes precautions en informant Kim de ce que nous allons faire exactement, ou nous allons coucher etc…. On arrive aux lignes, on sort du bus et on se dirige vers la file qui a le moins de monde. On depose nos sacs. Je regarde le douanier et remarque qu'il est bete comme ses 2 pieds(ca pas de sens cette expression la…bete comme ses 2 pieds). Trop tard pour changer de ligne…ca aurait l'air louche.

Notre tour arrive. On donne nos passeports, le douanier porte attention a mon certificat de vaccin contre la fievre jaune qui est coule dedans. Les questions insignifiantes commencent mais j'ai de la difficulte a les comprendre. Il semble satisfait de nos reponses prend sont attitude cool, donne l'impression que l'entrevu est termine et c'est la qu'il me tend un piege.

– Ha! oui en passant. Avez-vous eu deja eu a fournir des empreintes digitale?

Ok le comique, je sais que tu le sais. C'est ecrit quand tu scan le passeport.

– Oui j'ai smashe un char a 3h de l'apres-midi, ben saoul par ce que je voulais du sexe!
Ca c'est mon cerveau qui a dit ca. Ma bouche elle a dit

– Oui j ai un casier judiciaire pour alcool au volant!

Gotcha! Laisse moi passer…je suis pas « boulechiteux »

– Ok passer a la fouille!

La fouille fut resume a….pas de fouille pantoute. Finalement j ai plus de misere a rentrer au Canada. Dire que cette insecurite m'a fait choker d 'aller voir Antoine a Boston.

On arrive a Seattle. Durant le trajet on a decide Kim et moi que nous irions a San Frnacisco en Bus…moins cher. Notre bulle fut peter quand le gars nous a dit que la ride prenait 22 heures. J'ai donc decide de verifier le prix des billets d avion. Il y a des choses que je trouve bizarre dans la vie…comme celle-ci:
Bus Val-d'or – MTL 75$ 7hres de route
Avion VD – MTL 350$ 1h de vol
Bus Seattle – SF 85$US 22hres de route
Avion Seattle – SF 140$US 2hres de vol
Le temps, le prix, il y a rien qui balance la-dedans. Nous prendrons l'avion et resterons plus longtemps a Seattle.

Kim a reussis a faire croire qu'elle avait l'intention de s'installer a Seattle. En faisant cela elle va avoir une semaine gratuite au gym. Quand j etais jeune, mon pere avait tendence a m'envoyer un peu partout en province et au USA aquierir d autre connaisance en karate et bien Kim s'auto administre le meme principe. Elle va dans des cours de Yoga-Tai-Cardio-Salsa-Turbo-Retro-Extreme-Boe pour mettre a jour ses connaisances et les transmettre a ces classes.

En apres-midi moi et Kim avons decider d'aller en « ville ». Le probleme c est que nous ne savions pas trop ou c'etait la « ville ». On savais que l'on etait proche mais…

On a reussis a avoir l'air de touriste pour la premiere fois.. A exactement 10 pas de l'auberge on a interroger une fille pour nous diriger en « ville ». La fille nous a pointe une direction. On a fait exactement 5 pas de plus et la « ville » nous a saute dans la face…La fille a du se dire en elle-meme « Vivement septembre pour que ces maudit touriste decrisses et qu'on aille la paix »

Advertisements