de Seattle, WA à San francisco, Ca

Nous sommes allé voir la tombe de Bruce Lee et de Brandon Lee. Mettons qu'on se sacre pas mal de Brandon Lee. Pour ce qui est de Bruce Lee….bah pourquoi pas, les arts martiaux ça nous connait.

On arrive au cimetière. Il est pas mal plus �occupé� et plus ancien que celui où repose Jimmy. Ce qui m'intéresse quand tu vas voir une tombe c'est comment le personnage continue de faire déplacer les gens malgré le fait qu'il soit mort depuis des années. Pour ce qui est de la tombe de Jimmy on était les 2 seuls raisins qui étaient là. Par contre on sait que nous ne sommes pas les seuls à ce rendre là car il y avait quelques grafittis sur le monument.

Rendu au domicile de Bruce Lee, on constate qu'il y a 2 personnes présente. Un européen et un  » local « . Je dis au  » local « .

T'es un habitué de la place?
Je viens ici pour rendre hommage à mon professeur
Ah oui! il t'a enseigné?
Non pas vraiment
EuH….OK

J'ai pas vraiment compris c'était quoi l'affaire. Il nous parle de Bruce Lee comme si c'était son buddy. Un autre gars de Vancouver ce pointe. Il y a trop de monde pour que moi et Kim fassions nos traditionnelles poses quand nos prenons nos photos. Après une quinzaine de minutes on s'en va. C'est le 2ème cimetiere en 2 jours qu'on visitons. Y commence à être temps que nous quittions Seattle. Nous arrivons a SF tard dans la nuit.

San Francisco: Ville des hippies

Lors de notre première journée a SF nous sommes allé à Haight-Asbury. Le quartier général des hippies dans les années 60. Beau petit quartier et comme toutes bonnes attraction touristique….Il y un paquet de boutiques. C'est comme le plateau Mont-Royal avec des friperies et des magasins de disques usagés. Il y a moins de resto et de bar et plus de boutiques de souvenirs. Ce qui m'interessait était le parc au bout de la rue. Ça devait être là que les rassemblements ce faisaient. On a vu quelques hippies qui trainaient et des punk avec leurs fidèles chiens.

SF: Ville américaine
Le lendemain nous voulions visiter Alcatraz. Tu peux pas aller a SF sans visiter Alcatraz. C'est LA place à aller voir. Come on, let's go on y va. On fait la ligne d'attente. Notre tour arrive enfin. Hourra quand est-ce qu'on part?….Shit c'est  » booker  » jusqu'a dimanche et….on part dimanche. Nous allons devoir nous contenter d'un tour de bateau qui passe en avant de l'ile et qui passe sous le Golden Gate Bridge. Le golden gate? Ha oui le pont peint en rouge! Très significatif comme nom.

À notre retour nous avons visiter le Fisherman Wharf….C'est vraiment cool il y a plein de….boutique. Parfois il y a les des articles identiques à certains que nous avons vu a Seattle sauf que c'est écrit San Francisco dessus. Depuis le début du voyage j'ai résisté et j'ai fait aucun achat de ses milliers d'objets que l'on nous offre et que je trouve inutile. J'ai failli me laisser tenter par des T-shirt au Haigth-Asbury mais les cisconstance on fait que j'ai gagner. Ils m'ont pas eu! Ça ser a quoi d'acheter des objet que tu possedes déjà…À encouragé l'idéologie de consommation inutile. Ah oui! J'ai acheter un verre au Hard Rock Café. Il est pareil comme les 3 autres que j ai déjà.

En soirée il y avait un pub crawl d'organisé par l'auberge. Parfait je ne me suis pas saouler encore. Le seul et unique pub crawl que j'ai fais de ma vie est à Ottawa et on s'est ramassé à traverser la rue en bobette. C'est là que j'ai renconté mon amie Emmanuelle et depuis ce temps elle me suit partout. On s'est même retrouvé à travailler dans le même buiding à MTL.

On arrive au premier bar. Ils vendent que de la bière importé. Sur les 60 bières diponibles il n'y en a pas une que je connais. Même les européen qui était avec nous n'en connaisait pas du tout. Je me retrouve à prendre celle avec l'étiquette verte….pas buvable. Tous le monde me prend en pitié et veulent me faire goûter à leur bière. Je suis dédaigneux mais ce serait trop compliqué a expliquer et je me resigne à gouter. Comme ma bière était très forte, j avais l'impression que leur bière goutait l'eau!

On change de bar. Je tombe sur le rum and coke. Je prend pas de chance. Je discute avec un gars de SF qui me raconte le combat qu'il a eu avec un rat qui est entré dans sont apartement. Il avait laissé la porte ouverte car il faisait chaud et le rat a décide de lui rendre visite. Il a une cage à rat qui permet de les capturer vivants. Si jamais je reste dans une ville où je ressent le besoin de m'équiper d'une cage a rat, je déménage. Il m'a expliqué que dans le sud de la Californie c'est les coquerelles. Genre tu as un drink, tu te pousse 2 minutes et à ton retour il y en a une sur ton verre. Lachez moi avec les bibites!

On change encore de bar. C'est le dernier. Le responsable du pub crawl nous met tous dans des taxis. Il s'occupe même de la gang de british qui sont avec nous et qu'il déteste. Il me dit  » J'en ait rien à foutre des british de 21 ans, qui ce saoulent et qui ne cherche qu'à ce battre « . J'avais le goût d'ajouter qu'ils gueulent sans arrêt également mais j'ai decidé de ne pas en rajouter.

En arrivant au bar Kim va danser avec un nain asiatique homosexuel qui ce nomme Fidel. Avec un nom de même c'est sur que…Moi je jase avec la fille de Vancouver qui m'explique qu'elle est une sorcière? Bon une autre affaire. J'ai pas voulu entrer dans les détails. À la fin de la soirée l'organisateur du pub crawl nous à invité à un party chez lui. La sorcière était saoule raide et vomissait. Kim à apprécié ce fabuleux spectacle. Comme la sorcière était seule il nous fallait la reconduire à l'hotel. Comme j'ai pas trouver son balai on a du prendre un taxi.

De retour a l'hotel et après avoir couché la sorcière moi et Kim sommes allé au resto. On a croisé Isis de l'Argentine et elle est venu avec nous. Durant notre repas Raphaël l'autralien qui revenait du party arrive au resto. Il vient s'assoir avec nous et sort un bat de baseball.

Qu'est ce que tu fais avec ça?
Je l'ai emprunter pour ma protection. Je savais pas où j'étais, je m'en allais a pied et en sortant de l'appart j'ai vu ce bat de baseball. Je l'ai emprunté. Finalement j ai pris un taxi. J'ai du le cacher dans mes pantalons pour éviter de faire peur au chauffeur.

Euh continu donc de le cacher ici aussi. Surtout que le manche traine dans ton assiette et qu'il est plein de ketchup. Me semble que Bush a dit que maintenant le monde est plus sécutritaire. Il devrait interroger les touristes qui visitent son pays. Un autralien originaire du Salvador, qui a vecu les 10 premieres années de sa vie dans un environnement de guerre civile et qui a vu un de ses amis ce faire tiré par des rebelles qui essayait de les kidnaper pour les enroler, ressent le besoin de partir avec un bat de baseball pour marcher dans les rues de SF. Oui c'est vraiment sécuritaire George.

SF: Ville calme

SF, Vancouver, Seattle ont toutes quelque chose en commun. Ca bouge moins que Montréal. Je comprend pourquoi les étrangers que je rencontre me disent tous qu'ils adorent Montréal. Souvent je me suis surpris à dire  » Voyons c'est bien calme ici « . Les boutiques de Haight-Asbury ferment a 5h le jeudi et au centre ville également. Pas toutes mais assez pour constater une baisse significative de l'achalandage des rues. Même le Jeudi soir a VD sa bouge plus que ca a 6h.

Le samedi soir à SF semble la soirée qui bouge le plus. Nous sommes aller manger avec quelque gens que nous avions rencontrer la veille dont la sorciere et Raphael. On a eu quelques potins du party. Genre que l'Irish que tous le monde pensait en couple avec sa compagne de voyage était finalement homosexuel. Il s'est tapé Fidel le dwarf asiatique. Taper est un grand mot car à un certain moment Fidel est sorti de la chambre a moitié à poil pour réclamé du viagra. Bof passons….On a suggere a Raphael que le Bat qu'il a pris est peut-etre l'objet sexuel de Fidel. La sorciere nous a raconté qu'elle a vu un gars avec les zoin-zoin a l air a l'hotel…C'est n'importe quoi!

Après le souper, Moi et Kim sommes sorti avec Raphaël. Kim a eu l'idée d'aller dans un bar de Karaoke. On visite 2 bars puis essayons de trouver un taxi pour ce rendre au bar de karaoke qui nous à été suggéré. On se retrouve dans un taxi disco. Le gars à un un DVD dans son char et des clips sont diffusés, la chanson Sansdtorm joue dans le tapis, il y a une boule disco et des néons partout dans le char. La meilleure ride de taxi de ma vie! Nous arrivons au bar et devons sortir du taxi à regret. Comme je considère qu'il n'y a pas intéret à aller dans un bar de karaoke si tu ne chantes pas, je commence a consulter la liste des chansons. On choisis  » When doves cry  » de Prince. Malheureusement il est trop tard et ils ne prennent plus d'inscriptions. À SF les last call sont a 1h30. On a dû se contenter des chansons des gens qui  » performaient  » sur la scène. Pris dans une discussion corsé moi et Kim nous avons un peu abandonner Raphael. C'est chien car c'est un bon gars. Il est même venu nous réveiller le lendemain matin au cas où manquerions notre départ pour l'aéroport!

Advertisements