La légende et le Mystique

Sur la même rue de l'école, il y a un bar qui s'appelle le Mystique.
Vers les 10h il y a des classes de Salsa gratuites et plusieurs gens
de l'école vont là. Jeudi avait été designé par plusieurs pour être la
soirée oû nous ferions la fête. Simone, Andrea et moi nous nous étions
donnée rendez-vous a 9h pm pour aller au Mystique.

On arrive dans la bar et en effet il y avait de la Salsa. Comme les
gens avaient l'air de savoir ce qu'il faisaient, personne de nous trois
osaient ce pointer sur le plancher de danse. Dommage. Pour une raison
que j'ignore, je veux apprendre la salsa. Me semble que c'est un bon
defis. Nous sommes donc resté assis tous les trois dans le coin. Le
silence règne. Je veux pas avoir l'air trop téteux et donc je me
contente de faire quelques commentaires aux filles une fois de temps en temps. Je les laissent jaser ensemble sans mettre mon grain de sel. On est dans la même classe et donc on
passe beaucoup de temps ensemble. Je veux pas être trop envahissant.

Les filles ont l'air amorphe. Sur la piste de danse les gens sont
maintenant tous en ligne et apprennent les pas de Salsa. Quand je sens
que les gens sont amorphe j'essaie souvent de provoquer les choses. De
réveillez le monde. Je suis plutôt éponge. Je me nourris de la bonne
humeur des autres. C'est probablement pourquoi j'ai autant de fun avec
Simone et Andréa. Je décide donc de me lever et d'aller essayer les
pas de danse. Question de les inspirer.

C'est vraiment affreux. Je suis en arrière, je vois rien, je suis
raide comme une barre, j ai pas de beat…j'en arrache. Après 5
minutes d'humiliation je décide de retourner à ma place. Mon truc à
marcher. Je croise les filles. Elles ont décidé d'aller essayé. Ma job
est faite. Je les aient réveillé. D'autres personnes de l'école arrivent.
Andrea abandonne les pas de salsa. Simone qui semble bien poigné la patente continue.

J'entame une conversation avec Val…une hollandaise qui avait sortis
avec nous lundi. L'arrivée des autres étudiants et la fin des cours de
salsa provoque une hausse d'énergie et tous vont sur la piste de danse sauf….moi et Val. On jase tout en regardant les vidéos de rafting sur l'écran géant.

Régulièrement des gens viennent nous voir pour nous inciter à aller sur la piste de danse. Je dis non car « c'est pas ma toune » et Val dis non car elle veut rester avec moi. Je comprend alors que nous sommes dans le partnern, j'aimerais aller danser mais ce serait chien de laisser Eltobito là. Vas-y la grande je suis un grand garçon. Je suis capable de me débrouiller.

Comme je vois que ce sera difficile de
sortir de ce partern je me dois de le casser. J'aime pas vraiment ça
que les gens se sentent obligé de rester avec moi par ce que je reste
là à rien faire. J'ai appris a vivre à être dans mon coin.

Je vais rejoindre les autres sur la piste et Val me suit. Je me dit
que je vais rester la 2-3 tounes. Ma thérorie s'est avéré bonne. Val
n'a plus quitter la piste de la soirée. Une autre job de faites. Il y
en a tu d'autres qui ont besoin d'être réveillez?

Je suis de retour à la table. Je suis seul assis là. La gang danse a
souhait. Je ne suis pas Mr.Danse, je suis ajeun et c'est pas mon genre
de toune qui joue. Tiens elle pas pire cette toune là…je vais
rejoindre la gang. Sûrement que je danse avec mes mains comme ma soeur
me dis toujours.

Tiens il y a requin qui tourne autour de Simone…Pffffft perd pas ton
temps le grand elle va rejoindre son chum en Nouvelle-Zélande bientôt. Tiens il y a un requin qui tourne autour d'Andrea….Héhé je remarque qu'elle aime cela. J'en ait assez je vais retourne à ma place. C'est une des ces soirée oû tous monde danse sans arrêt. J'ai plutôt l'air du gars qui reste assis dans son coin en loser. Que voulez vous c'est pas ma musique. Je commence a m'ennuyer et je me demande…Que vont penser Andrea et Simone. Vers minuit quelques uns décident de quitter. Enfin! Mon lit m'attend.

Le lendemain tous le monde racontent comment ils s'étaient amusé. C'était
pas mon soir mais quand les autres autour de moi ont du fun je suis
heureux.

C'est la dernière journée d'école de la semaine. L'horaire de la semaine prochaine sort. Je passe de l'apres-midi au matin. Je change de groupe et me retrouve avec Paul. Plus d'Andrea et plus de Simone. Moi qui voulait prendre mes distances…..Quoique comme nos 2 groupes seront le matin nous allons tous nous retrouver avec le reste de la journée libre. Ça va peut-être avoir l' effet contraire.

L'école avait organisé une classe de Salsa en soirée. Moi, Paul et Alain nous nous sommes inscrit. Les filles avaient d'autres choses à l'horaire. Mary avait un concert et Andrea/Simone passaient la fin de semaine a Pisaq. Avant de partir, Andrea m'offre d'aller les rejoindre le dimanche et me laisse le numéro de téléphone de Simone. J'ai leur numéros…..je suis aux anges!

Comme la veille au Mystique, nous avons à apprendre les pas de salsa avant de danser à 2. Je suis mauvais, je suis mauvais, je suis mauvais. Viens le temps de danser en couple. Tous le monde est matché sauf….moi! Je me ramasse donc avec le prof. Tous le monde m'applaudis….je suis en train de redevenir la légende. La prof parle uniquement espagnole et tous le monde est fourrer dans leur pas sauf…..moi. C'est facile avec la prof….tourne à gauche, tourne à droite, checker moé aller je suis une machine de salsa.

La classe prend fin, tout le monde m'abordent et me disant que
j'étais bon…la légende ce poursuit. J'ai pas mérite criss c'est le
prof qui faisait toutes la job. J'ai confirmer avec quelques filles du
groupe et heureusement j'avais le rôle du gars.

Alain et moi allons par la suite manger avec quelques allemands et Vil de la hollande. Ça nous a pris 30 minutes a faire un parcourt qui en prend 5. Ça à branler dans le manche à la plaza. Photos par dessus photos. Depuis que je suis ici je vais avoir ma face dans des albums photos de la hollande, de Angleterre, des USA, de la France, de la suisse, de l'Allemagne et de l'Ontario….Est-ce que dans 10 ans la légende sera encore présente lorsque tous c'est gens regarderont leurs photos?

Après le repas qui s'éternise je dit à Alain « Moi je décalisse » au Mystique. On arrive là vers 10h. Il y a pas grand monde mais rapidement les gens de l'école arrivent. Durant la journée j'avais acheté une casquette de cuir Tous le monde est bandé dessus. Encore on arrête pas de me dire que j'étais hot en salsa…. J'ÉTAIS AVEC LE PROF!!!YA RIEN LÀ!

La légende continue. Isabelle de Allemagne(blonde et 6 pied) à qui
j'ai jamais parlé viens me voir.

– Hé on va être dans la même classe la semaine prochaine. Je suis super contente!
– Euh ok!
– On va vraiment se faire du fun!
– Ca doit!

Elle viens s'asseoir sur mes genoux et donne son kodak à quelqu'un pour
qu'il puise nous prendre en photos.

– On prend une photos comme si on est les meilleurs amis du monde
– ………

La chose faites, elle me donne un bec sur la joue et retourne à sa place. Comment ça elle est si haureuse de m'avoir dans sa classe? Je lui ai jamais parlé. La légende encore? Entéké j'ai hâte à Lundi…as tu vu le body toi!

Je passe la premièere partie de la soirée à parler avec Vil de la hollande. Une fille très sympathique et ces petites lunette rouges lui
donne un petit air sérieux.

La légende continue. Louise(19 ans) l'allemande qui est dans mon cours
viens me voir. Durant les classes elle est très gêné, elle ne parle pas fort, elle a toujours le nez dans ses livres. Elle me dit

– Je suis découragé…le prof m'a dit que je vais devoir me pratiquer.
Je suis poche.
– Mais non, tu es aussi bonne que nous. Il faut juste que tu te degêne, que t'es moins le nez dans tes livres. De plus je pense que ta gêne viens du fais que tu es la plus jeune.
– C'est trop vrai. C'est exactement ça. Je suis content que tu me dis cela. Tu sais je te trouve incroyable durant les cours. « You are so funny »!

Et voilà le clown légendaire qui reviens à grand pas. On parle musique. Elle m'emmène danser, on se promet que jamais nous alons dire aux amis de l'un l'autre que nous dansons sur du Ricky Martin. On fais des va-et-viens entre la piste de danse, le bar et notre place. Parfois Vil occupe la place de Louise et Louise me regarde en feignant d'être fâché. Comme 95% des allemands elle fume et elle réclame que je la regarde faire des anneaux de fumer avec sa bouche. Elle m a dit environs 10 fois « You are so funny! ».

Je deviens buddy pour la soirée avec la gang d'allemand à qui j'avais plus au moins parler durant la semaine. Que voulez-vous…moi mon pays c'est la Hollande…je veux dire Pays-bas(non officiel)

Je perds mes compagnons de discusions uns à uns. Vil quitte vers 2h en
me demandant mes plans de la fin de semaine. Euh rien! Je suis supposé
être en bolivie en ce moment. On se donne rendez-vous à la plaza
Samedi 5h. Louise part vers 3h. Les reste des allemands partent vers 3h30. Moi à 4h je suis dans mon lit. Je dois me lever tôt pour paqueter mon stock.
Je ne resterais pas à l'école la semaine prochaine. Je me suis trouver
une chambre moins cher.

C'est en étant couché dans mon lit que je réalise que le lendemain j'ai une quasi date….Suis-je en train de trompée Andréa et Simone….elles ont le dos tourner et paf! j'ai un rencard avec une autre hollandaise…Cerveau tu pense quoi de ça? « Tu es en train de capoter, toutes ses fille là ont des chums. Tu sais ça depuis le début de la semaine. Pis ton affaire de légende. T'es viré sur le couvert. Le manque d'oxygènes te fais délirer »…. Ta yeule cerveau…Laisse moi m'amuser. Dans 7 jours je ne reverrais plus jamais ces gens!

Advertisements