J’ai laché l’ouest pour l’est

Un duch qui s'est fait voler à « main armée » 2 fois en 4 jours. Main armée entre guillemet car le gars à jamais l'arme..Il s'est contenté de croire l'agresseur sur parole…Peureux! Le siteweb de l'ambassade canadienne tant qu'à lui parle de kidnapping…rien d'encourageant. Cela contrastait avec ce que Benji(Journal du Chili…désactivé) m'avait dit. Ma décision de skipper BA était un peu lier à ses rapports que j'avais reçu et le manque potentiel de temps. Quand Isis m'a dit je vais à BA avec un amis j'ai changé d'idée…Être à BA avec une fille de 100 lbs et un gaie cardiologue…j'ai pas de risque de me faire attaquer.

En arrivant à Cordoba ce qui m'excitait le plus c'était de voir un appartement d'un habitant du pays. C'est une des choses qui m'intriguait le plus depuis mon départ…Ça a l'air de quoi dans leur maison? En allant chez Isis j'aurais une réponse…pas très révélatrice car elle est avocate et donc sur l'étage du haut de la société. Elle m'avertis de faire attention pour ne pas me faire avoir par le chauffeur de taxi… »Pas plus de 3 pesos que ça devrais te coûter ».

Comme les taxis ont des compteurs c'est un peu arrogant de dire au chauffeur « Je m'en vais là et ça doit pas me coûter plus de 3$ »…C'est comme si tu te comportes en cie d'assurance en présumant que tous le monde est crosseur. Les maudites cie d'assurances. Elles sont tellement…Cerveau: Eltobito commence pas!…Tu t'emportes là!…OK! OK!

J'ai une technique pour me protéger du petit pourcentage de chauffeur de taxi malhonnête. Technique efficace?….ché pas mais ça coûte rien de la faire. Donc je me transforme en comédien. Je montre clairement au gars que je lis les noms des rues ce qui, je crois, peut semer le doute dans son esprit. « Ouais si je fais trop de détour il va le voir. » J'ai aucune idée où je suis et où je vais mais je fais comme…..Coût de la ride 2$!

Enfin je rentre dans un appartement argentin. Je dois d'abord rentrer dans l'édifice d'appartement. Ascenseur avec porte accordéon comme dans les films français. Je pénètre dans l'appart. 3 1/2 chauffé et éclairé. Poêle au gaz, photo de famille et d'amis, cossins de décoration de fille, futon, table, stéréo et TV, ordi avec probablement windows98, pas de câble, chambre….bah là je vais tout de même rentrer là! Finalement c'est comme tout appart nord américain.

OK Tranche de vie d'argentine maintenant. Allons payer des bill. Au nombre de café internet ici il est évident que les gens sont pas pluggé chez eux. Donc au lieu de dire « Tu payes pas tes bill par internet? » je dis « Est-ce que les banques permettent de payer vos bill par internet? ». Marginalement. En générale tu dois aller à chaque place une par une. Premier arrêt la banque. Il y a une file d'attente de 20 personnes. Pas grave ça roule assez vite. 2eme arrêt: oeuvre de charité…aucune file d'attente évidemment! 3eme arrêt: Carte de crédit. Il y une file de 40 personnes. L'avantage d'une informatisation moins élaboré c'est qu'ils mettent du staff. Ça roule aussi vite qu'au Wendy's sur l'heure du dîner. 4eme arrêt: Cellulaire. Encore une longue file mais nous la contournons. OK That's it pour les commissions.

On part pour BA a 9hpm. J'avertis Isis « Si jamais je ronfle dans le bus…Sacre moi un coup de coude! » Mon voyage de la veille avait bien été sur ce côté. C'est ce que le couple de français m'ont dit. A 7ham on arrive. J'ai pas reçu de coup de coude du voyage….bonne affaire. On va attendre son ami Popo au Sheraton. Il arrive sur un autre bus le cardiologue. On fait les présentations puis il vient à l'auberge avec nous. Un cardiologue qui va coucher dans une auberge? Il y a de quoi qui marche pas….me semble qu'il devrait rester au Sheraton. Je garde mes questions pour moi.

On s'installe. Nous devons aller rencontrer une amie des 2 autres pour le lunch. On arrive au resto…l'amie est cute pour faire changement! Isis m'avait fait le commentaire plus tôt que j'avais l'air fatigué… »Pas du tout ». Je me connais mal. Je cogne des clous durant le dîner. Tellement que je dois les quitter pour un « power nap ». Humiliant. J'ai jamais fais cela à ce que je me souvienne. Je fais le raisonnement…..2 soirs de sommeil en bus, presque pas de coup de coude. Cela signifie pas de sommeil profond..l'addition est simple! Je retourne à ma chambre me plugger pour dormir.

Après 2 heures de sommeil je pète le feu. Je suis prêt à aller faire la fête mais il est 7 heure. Les gens sortent tellement tard ici que certains bar ouvrent à minuit. Isis fait un « power nap » a 11h30. Je lui dit « Au Canada si tu te couche a 11h30 c'est pas pour faire un nap ». C'est pas comme ça que ça marche icitte. On sort à 1h30. Popo nous lâche pour aller dans des bar gai. Isis pour sa part me quitte régulierement pour aller faire le tour du bar….Dans mon livre à moi ça veut dire qu'elle cherche des gars. A un moment donné je la perd pour 1h au moins. Criss j'ai envie pisser et je ne peux laisser son manteau là…Ha! Pis fuck de la marde c'est critique l'affaire. Finalement je la retrouve et lui donne son manteau. Elle parle à un gars et je vois qu'elle lui dit envoye demandes-y. « Est ce que c'est vrai que vous barrez pas vos portes au Canada? ». Des dutchs, des allemands, des Anglais je pense et maintenant un argentin me pose la question.

Je passe la majeur partis de la soirée avec moi même mais la musique est OK…ça m'inspire. J'ai souvent dit que je voulais rien savoir d'un tatoo. Comme j'ai eu beaucoup de temps pour discuter avec moi-meme durant la soirée j'ai changer d'idée. J'ai eu une idée de dessin et maintenant j'en veux un….Je suis bien influençable avec moi-meme!!

Advertisements