Du sommeil…ça me prend du sommeil.

Repaquetage de stock. Le décompte de paquetage et dépaquetage commence. En principe il m'en reste 7.

On décide de rester moins longtemps à Buenos Aires. Ça fait mon affaire. Je veux être le plus près de Santiago possible d'ici mercredi. On va au terminus pour changer notre date de retour. Moi et Isis on a vraiment pas l'air de gens qui voyagent ensemble. Elle en manteau de cuir, petite valise à roulette, pantalons propre. Moi sac à dos avec plein de poussière du désert, casquette, barbe pas faites, polar, t-shirt et pantalon qui font swifff-swifff.

OK on quitte BA Dimanche soir. On va a un party de fête samedi soir. C'est la fête d'une connaissance que Isis a faites au Brésil. Elle l'a pas vu souvent et elle a de la difficulté à ce souvenir de son visage. Une rencontre de quelques heures en voyages suffit pour que les gens t'invite chez-eux quand tu es dans leur patelin. Le gars fait un party pour ses 40 ans.

Les gros party de fête quand tu atteins un plateau(20-30-40) je savais pas que ça existait. Dans ma gang de chum je suis le premier à avoir 30ans. Probablement que je suis allé boire une bière avec 2-3 chums ou que je suis aller dans un party d'halloween en disant aux gens… »Ça adonne bien c'est ma fête dans 2 jours ». C'est quand j'ai commencé à recevoir des appels de la part des blondes de mes chums de Val-d'Or que j'ai commencé à me poser des questions. Pas trop vite, ça m'a pris quelques invitations(que j'ai toutes refuser sûrement à cause de la distance) pour comprendre. Je me disais…Voyons qu'est-ce qu'ils ont a vouloir faire la fête comme ça cette année…D'habitude ils m'appellent pas…on sait jamais c'est quand la fête de l'autre…Finalement j'ai compris que c'était le chiffre 30 qui provoquait l'organisation de ces fêtes.

Donc lui le gars a pas niaisé avec la puck. 6 baril de bières, band, DJ. BBQ, 40 personnes…..Ouais on va avoir du fun! C'est ce que je me disait mais c'est pas ce qui est arrivé. C'est bien beau d'avoir plein de cossin mais le fun c'est les gens qui le font. Une des fois où j'ai le plus eu de fun c'est dans un club de golf, 4 gars, avec Joe qui mettais du country, 1 salière et une balayeuse. Quand le monde est dedans tout peux arriver. Les accessoires sont secondaires. Là le party avait un air des nombreux party auxquels je suis allé à Montréal. Les gens ce connaissent plus ou moins. Ils sont en groupe et ne se mélangent pas. La seul personne que j'ai eu un peu d'interaction est le gars qui servait la bière. Il étudit en médecine. D'ailleurs le gars qui nous a donné une ride pour aller au party est chirurgien. Il est chirurgien et il conduit une escort.

La question me demangeait trop concernant le fait que Popo cardiologue couche avec nous dans une auberge et j'ai interrogé Isis là-dessus. Elle m'a dit que les médecins font pas beaucoup d'argent ici. Genre Popo doit travailler à 3 places. Surprenant et difficile à comprendre. Toutes les interrogations que j'ai concernant l'Argentine(politique, social, économique) Isis est en mesure de me donner des réponses….je lui tire du jus en masse!

Le party était dans un quartier huppé à 1 heures de route. Le gars est venu nous chercher trop tôt. J'ai pas eu le temps de me tirer un « power nap ». Je manque de sommeil complètement. Aussitôt que je ne suis pas actif…paf je dors. J'ai dormis tout le trajet jusqu'au party. Je croyais avoir dormis 10 minutes mais non…1 heure. La bière rentrait bien dans mon cas et si le party avait levé je me serais déchaîner. Au lieu de ça j'ai dormis en avant du feu et heureusement que notre ride partait tôt car mon soulier était sur le bord de prendre en feu. Comme personne ne se parlait il y en a pas un qui m'aurait avisé.

Selon moi le secret pour un bon party c'est autour d'une table de cuisine que ça se passe. Quand on organise des soupers avec mes partners d'affaires c'est ça que l'on fait et on a du fun assuré. 7 personnes autour de la table. Je suis l'éternelle nombre impair. On bouge pas de là…..sort le PS2 et paf dead! Les gars sur un bord et les filles de l'autre. C'est ce que je hais le plus!

Advertisements