Mon classement mondial RPS

Le gens sont maintenant réchauffé et les défis de RPS street vont bon train. Il y en a même qui vont sur la scène pour leur match street. Ça me tenterait d'en faire mais seul c'est useless!

J'observe un gars. Il est en feu. Ça fait 3 defis street de suite qu'il gagne. Par contre je vois sur son dossard qu'il est éliminé de la compétion officielle. Ok dans Rocky 5…Rocky dit qu'il vient de la rue et que le  » real  » c'est dans la rue que ça se règle. Tu es un hasbeen Rocky c'est pour ça que tu es retourné dans la rue. Comme toi Rocky je viens de la rue mais je suis un vedette montante et maintenant je voit grand. Je dois sortir de la rue pour entrer dans les grandes ligues. Oui la rue, c'est rude , sans merci, cruel, c'est real….mais je me dois d'aller dans le circuit officiel!

 » OK everybody! We start the 128 round  » . Je suis déjà dans mon arène. Il manque un gars. Les absents ont toujours tort. Un de nous aura une passe gratuite. Je veux rien savoir d'une passe gratuite. Je suis ici pour prouver au monde entier que je suis le meilleur et je veux gagner à la dur. Dans Rocky 3 Mickey fais battre le champion contre des jambons. Rocky réalise qu'il est pas si bon que ça quand il se fait ramasser par Clover Lang. Si je dois tomber je vais tomber…debout! Le retardataire arrive. Parfait pas de passe gratuite. Je regarde les 8 personnes de mon arène. Il y en a un qui à l'air pas mal geek. Faut ce méfier des geek. L'arbitre me match avec celui qui est à coté de moi. Nous seront les premiers à nous exécuter.

Il n'y a plus aucune nervosité de ma part. Mon objectif est atteint. Dois-je commencé à faire mon Apollo Creed? Me drapé du drapeau du Québec et pointé tous le monde en disant  » Je te veux! « …non je vais rester moi même….hé oui maintenant j'ai l'oeil du tigre. J'avance ma main. Aisément, non mais vraiment aisément….trop facile que s'en gênant, je bat le gars…comme ça. Je deviens mean et je quitte immédiatement l'aire de jeu. Je suis maintenant dans le top 64. C'est sûr que je fais ma face de chat comme dirait mon chum Huard. La face du gars qui est content, qui essait de le cacher mais qui est pas capable. J'adore ce tournois. Tu avances petit à petit. L'enjeu est connu et grandit au gré des victoires. L'AUM devrait prendre exemple sur eux!

Je prend mon cell et envois mes résultats à Ben et Cguy. Je suis seul mais je vais tout de même utiliser la techno pour sentir des appuis. Je les imagine dire à leur blonde  » « Criss Eltobito à encore gagner  » Oui monsieur pis c'est pas finit. Oups je dois jouer déjà. J'affronte le geek. Je m'installe. Mon adversaire est droit comme un barre et me regarde droit dans les yeux. OK lui il est vraiment dedans. Je sens que c'est un régulier du championnat. Un vétéran contre une recrue. Toute une recrue par contre…la meilleure!

Première période Synchro 1, Synchro 2, Synchro 3…Papier-Papier. L'arbitre nous arrête. Nous étions pas synchro il annule le jeu…il aurait été nul anyway. On recommence…..1,2,3…Paf! C'est la première fois que je tire de l'arrière depuis le début. OK. Je peux pas toujours l'avoir facile. Comme l'a déjà dit Vince Lombardi  » Dictionary is the only place that success comes before work. Hard work is the price we must pay for success.  »

2eme période. Je vais y aller avec un ciseaux. Il sort sa maudite roche. Je perd le premier match. Ok je viens de manger toute une claque. Début du 2eme match…Fuck je perd la 1ere période. 3 défaites de suite. Ça va pas bien. Je n'ai plus de marge de manoeuvre. Je pense que j'ai lu sont petit jeu. 1,2,3…point pour moi. Ok je suis partis. C'est comme ça que tu joue toi? Je te lis comme un grand livre ouvert maintenant. Ça va être dans la poche. Let's go arbitre, on perd pas de temps. Je veux en finir au plus vite et dire à mes chums que je suis dans le top 32.

Syncro 1,2,3 je me dit  » My paper will bring me victory  » Papier-ciseaux. Le raisin a sorti un ciseaux! Il est pas supposé faire ça! Ça marche pas. J'ai lu dans son jeu. Je suis out?! Voyons-donc…ça a prit moins de 3 minutes et je suis out! Je quitte l'aire de jeu déstabilissé. Ça me fait vraiment chier. Je regarde le geek recevoir sa carte Round 36….C'est chien c'est supposé être ma carte. Je reste un peu à l'écart de la foule et refaisant la partie dans ma tête…J'aurais du sortir la ROCHE. J'aurais dû y aller pour la force plutôt que pour la finesse.

Un gars viens me voir
– Tu as perdu contre une légende.
– Quoi?
– Tu as perdu contre une légende. Il a plusieurs tournois à son actif et fait toujours de bonne performance. Il m'a battu.

Le gars me montre sa carte….C'est le champion d'Australie. J'en reviens pas. Le gars est vraiment venu me remonter le moral. Quand tu fais ça c'est parce que tu trouve le gars bon et que tu aimes son jeu. La facilité avec laquelle je remportais mes matchs a dû faire écarquillé des yeux et les pros avait commencé à m'observer.

– Bah au moins je ne me suis pas fait battre par n'importe qui!

L'australien me laisse pour aller faire des challenge street. Je suis planté seul au millieu de la foule…Je prend mon cell et envois  » « I'm out « . Bon j'ai plus rien à faire ici…Je suis parmis le top 64 mondial, je suis aller plus loin que le champion d'Australie, j'ai perdu contre une légende…..maintenant je sais ce que je dois ajusté, je sais que j'ai du talent…l'année prochaine je vais être encore meilleur. Comme dirait Vince Lombardi :  » The greatest accomplishment is not in never falling, but in rising again after you fall. « –

Advertisements