Brasse camarade 2006

En fait ce n'était pas supposer être notre premier mais comme le tournoi wannabe fut déplacé…cela a tombé dans'crac. Bizarrement durant la semaine précédente au tournoi je sentais une fébrilité. L'appel du Saguenay ce faisait entendre et je notais au sein du groupe une réelle volonté de s'éclater. J'étais quand même sceptique. Contrairement à M.A j'avais secrètement confiance que nous soyons capable d'aller chercher une victoire. La grande peur de M.A était que nous nous fassions rincer all the way mais la mienne c'était plutôt le choquage. Malgré qu'il y avait quelques outsider dans notre équipe je ne croyais pas le groupe capable d'atteindre le niveau de party auxquels les abitibiens sont habitué. De plus je doutais aussi de mes capacités à tenir la run. Être capable de prolonger une soirée aussi loin qu'il est possible. Tant qu'il y a des gens qui ont le goût de faire la fête. Cela ne veut pas dire d'être le dernier a se coucher mais plutôt être capable d'être là tant que le plaisir existe.

Je doutais de mes capacités car entremêlé à cela je devais jouer 8 parties de frisbee en 2 jours.
Être magané de brosse peu avoir comme effet d'avoir l'impression de couvrir une gazelle alors que c'est une tortue…..déjà que je suis plus proche de la tortue que de la gazelle.

Pour la moitié de l'équipe, le voyage commence le jeudi avec une escale à Québec. Déjà ce que j'appréhende fais surface. J'entends des choses comme  » Moi ça me dérange pas si on fais rien à soir, on va boire en masse de bière en fin de semaine « . Et voilà. C'est la fin. Le mode chokage est déjà en marche tabarnac! Non le grand on sort! Pas question de ce ménager. On évaluera quand on sera fucké.

On rejoint l'autre groupe sur la grande allée. Personne de se groupe semble vouloir mettre les freins. Encore là je reste sur mes garde. Trop souvent des soirées pleines de promesse ce sont terminé en queue de poisson. Quoique que le Stud ouvre plus souvent la machine qu'il ne choque.

Malheureusement par manque de temps et mauvais choix de bar nous n'avons pas eu l'occasion de voir sur quelle genre de fds on s'enlignait. Par contre j'ai pu observé 2 choses. Le Carpenteur semble en forme et risque d'être un bon partner de beer et …WTF? Le Roi de St-michel flatouille les mains de la fille aux mèche bleue. J'ai tu manqué de quoi moi là?

Jour 2. Pour le trajet les 4 voitures étaient en possession de CD dont chaque membre de l'équipe avait choisis une chanson. Le choix était secret et nous avion comme mission de trouver qui a choisis quoi. Un calage de bière et surtout l'honneur étaient en jeu. J'étais excité d'entendre les CD mais moi le cave j'en oublis un. Je l'emprunterais à mèche bleue qui conduit la van. Qui a bien pu choisir du Metallica version fif? Le ninja! Un toune française? Le ninja. Une toune punk? Le ninja. Criss c'est dur. Je suis en train d'attribuer toutes les chansons au Ninja! En plus il y a des chansons d'une obscure outsider qui n'a pu venir a cause d'une blessure, d'une fille surnommé le Genou bionique et d'un certain Charlot dont la seul chose que je sais c'est qu'il va couché dans la tente d'une certaine Sparta une fille qui n'a plus de prénom et qui selon un test trouvé sur le net est la moins pur de la gang. Il est rapide ce Charlot.

Comme la gang de la vannette avait décidé de nous faire chier en étant retissant à nous prêter le CD 1 de notre concours j'ai unilatéralement décidé de ne pas arrêter à l'Étape (dans le parc) pour leur remettre le CD. Figth fire with fire man! On arrive au Saguenay.

Moi je veux commencé a me sifflé de la bière en canette au plus sacrant mais avant je veux faire tous les achats nécessaire avant de rentré au camping. On trouve une version saguenéenne du Marché central de MTL et on fait le plein de Grosse bière, de bière en canette, de sambouca, d'un matelas de foam. On me demande pourquoi de la canette…vraiment?! C'est des amateurs ou quoi?

On arrive au camping. La van est déjà arrivé, leurs tentes sont montées et ils ont tous une bière à la main sauf le roi dont les mains sont occupées à flatouillé les mains de mèche bleue. Fuck moi qui voulais avoir l'honneur d'ouvrir la première..C'est raté. Je suis surpris. Tous semblent parti pour ce maganer. J'aime ça mais je persiste à douter. Je doute aussi depuis jeudi que nous ayons une victoire. Nous avons très mal joué jeudi et je commence à penser comme M.A c-à-d…que nous allons nous faire massacrer.

Nous sommes la seule équipe qui est arrivée. Ca manque d'ambiance. Envoye j'ouvre ma valise, mes portes et je pars la musique. Faut que ça brasse! La Non-anglophone, le Ninja et le Carpenter commence a ce lancé le frisbee. En temps normal j'aurais participé mais là me semble que c'est comme trop. Jouer au frisbee avant un tournois de frisbee en avant d'autre gens qui connaissent le ultimate…non je passe mon tour.

Malheureusement, nous devons manger. Les maudit repas c'est casseur de party. C'était bien parti. Le Carpenteur ne cessait de crié  » Sherbrooke!!  » au couple de… Sherbrooke qui était arrivé. Entéka le Carpenteur lui est en feu. Impressionnant. Va-t-il tenir la ronde? La soirée est jeune. On se ramasse dans un restaurant d'intense. La poule de luxe est heureuse et je m'attends à ce que la Cheap soit malheureuse. Surtout qu'elle bandait sur le St-Hubert. On me traduit le menu en langage du peuple…faite moi pas chier avec votre potage…c'est de la soupe câlisse. La Cheap se laisse aller et choisi un des items les plus cher. OK si la cheap est prête à payer 40$ pour trois tranche de canard je commence à croire que tout peux arriver et que le groupe ne soit pas sur les freins mais plutot la pédale au fond. Carpenter boit en déchaîné, la Cheap dépense, le Stud lui il y a pas de danger, le couple…bah c'est tout nouveau tout beau laissons les trippés et moi…bah petit train va loin. Sauf que là le souper s'étire et je commence à avoir hâte de retourner au camping.

Le vrai party va commencer…

Les inconnus Sparta, Charlot et Genou bionique sont arrivés. Voyons dans qu'elle mood ils sont. Je suspecte Sparta d'être grande parleuse petite faiseuses. Ok ils ont tous une bière à la main. Notre espace de camping s'est rempli. Il fait noir. Certains se lance le frisbee lumineux. Lâché le lançage de frisbee, il y a un feu qui nous attends. Toute la gang jase autour de la table de pique-nique que nous avons récupéré…héhé c'est l'avatange d'arriver tôt! Moi je veux me mixer aux autres équipes. J'essai de traîner la gang au feu mais en vain. De la marde j'y vais seul. Je ramasse ma chaise des canadiens et je m'installe près du feu…….Bon personne me dit salut. Pas grave j'ai ma canette de bière pour me tenir compagnie. Le Roi de St-michel viens me rejoindre. Bon ça me fait 2 amis. Le reste de ma gang de freak continu a ce lancer le frisbee….Criss m'a leur confisqué. Ouias ça ferait Popa un peu. Surtout que je suis le doyen du groupe…pour faire changement.

Enfin ma gang commence à arriver au feu. Ouias la petite Sparta en mène large. Serait-elle grande parleuse et encore plus grandes faiseuses? Elle est compétitive la Sparta. Exploitons cela. Je vais la tester en la défiant et en lui disant que je suis sûr qu'à 11hrs elle sera couché. Ça marche! Elle est crinqué. Je lui fais même promettre que je vais avoir au moins 2 paires de seins en photos d'ici la fin du tournois. Héhé je suis fort..Tous cela gratis en plus.

Le reste de mon équipe arrive de MTL. Les Black tablette SVP(notre nom d'équipe) sont complet. C'est nous qui lead le party. Je n'en crois pas mes yeux. Je me sens presque mal d'avoir douter de cette gang. Ca va être dur demain sur le terrain si tous les autres sont déjà couchés. Pas grave on s'attend pas de gagner.

Une rumeur commence à circuler. Le Carpenteur est couché. De plus régulièrement je jetais un coup d'oeil sur la Poule de luxe et je sens que nous sommes sur le bord de la perdre. Ma déception de ne pouvoir interagir avec les autres équipes est annulée par le fun que j'ai avec les inconnus Charlot, Sparta et Genou bionique. J'apprends toute une nouvelle. Une chose que je croyais impossible, mes jambes sont sciées en 2, j'en reviens pas. Je ne suis pas le plus vieux de l'équipe. J'en viens presque aux larmes. En plus je me fais battre par 4 ans. J'apprends aussi que genou bionique est arrivée de la Roumanie avec moins de 100$ dans les poches. Ok là je suis content. J'ai la chances de discuter avec quelqu'un qui est arrivé ici avec presque rien. Je veux connaître son histoire, avoir des réponses aux nombreuses questions que je me suis souvent posé concernant l'immigration.

Comment mettre à l'aise un gars qui est nouveau dans la gang…tu lui amènes de la bière. C'est ce que je fit avec Charlot qui je crois appréciait la choses jusqu'à ce qui je lui en lance une dans la face. On a pas un match de joué on a déjà un blessé. C'est notre meilleur en plus! Il semble le prendre bien.

Hé le Carpenteur est de retour. Une machine! Il est allé se reposé un peu et il reviens…that's the spirit. Au fait ça fais un bout que j'ai pas vu la Poule de Luxe, Cul poilu, MA et la Non-anglophone. AH ben criss!…Ils sont allé se couché en hypocrite!

Je fais un va et viens continuel entre le feu et notre cache de bière. Les inconnus de l'équipe sont toujours debout et sont de moins en moins inconnus pour moi. Il y a quelques gars du Saguenay avec nous et eux ils ont vraiment l'intention d'être les derniers debout. Me semble qu'il y a un qui me fixe et qui semble me dire avec ses yeux  » Tu te pense bon l'abitibien, tu te pense hot, crois moi tu vas être couché avant moi  » Ok le grand…whatever…Yé 5ham il y a plus de bière et je joue à 8h30….ciao bye! Dans 3hre on ouvre!

Ouch! Petit mal de tête. On part pour le terrain. La Poule de luxe nous conduit et se perd un peu…pas surprenant.

Première game. Les mains ne sont pas au rendez-vous. On perd mais il est clair que nous sommes capable de battre cette équipe. Deuxième game. On se fait rincer 15-1 mais on joue bien. Les conseils de Sparta portent fruit. Troisième match. On offre une bonne opposition. Notre jeu et notre intensité grimpe à chaque partie et d'une équipe ayant peu confiance en soit nous sommes passé à une équipe qui crois en ces moyens. M.A est en transe. Il était tellement convaincu que nous étions pour perdre tous nos matches 15 – 1 que de nous voir tenir notre bout le rend excité au max. Il a du dire le mot intensité 150 fois. Quatrième match. Nous connaissons maintenant le calibre des équipes. À date nous avons affronté les plus forte. Pour ce dernier match de la journée nous affrontons une équipe qui fait partie des 4 équipes qui se rapproche le plus de notre niveau. La game est une succession de jeu que nous ne savions pas être en mesure de faire. On gagne. C'est la joie.

On retourne au camping pour le souper. Nous avons fait notre marque durant la journée par notre spirit ce qui a eu comme effet que plusieurs sont venu dans notre village de tente pour boire de la bière en attendant que le souper lasagne se mette en branle.

Je croyais que nous étions fébrile la veille mais avec la journée que nous avons eue ils l'étaient encore plus. Je dis  » ils  » car moi je l'étais moins. Content de la journée certes, surpris de ma gang pour sur mais pas aussi dedans que les autres. Pas grave. Mon fun je le fais à voir les autres avoir du fun. Encore là notre groupe était un joueur important dans l'animation. Après le souper le Stud a pris la parole et organisé un jeu. Le Stud qui prend le front! L'équipe est vraiment dedans. C'est quoi la prochaine étape? Un concours de frenchage?

Le jeu organisé par le Stud a entraîné une succession d'autre jeu. Je commence à être bored. En plus il y a un party dans un bar mais me semble que ce serait mieux si on restait au feu. Il y a 2 écoles de penser-la-dessus mais Frisbee 24/7 est de mon bord c-à-d un peu de feu et du bar plus tard. Parfait j'ai ma partner de feu! Il y a une gang de Sherbrooke au feu. Contrairement à la veille on me salut. Ca doit être à cause de notre réputation. On réclame les Black tablette car les Black tablette sont le fun. Mais où est Frisbee 24/7. Elle m'a chié dans les mains et elle s'est poussée au bar…traître. Correct je vais y aller.

J'arrive là avec ma tuque et ma lumière dans le front. On est au Saguenay. Juste le fait d'être black te rend weirdo….imagine avec une lumière dans le front. Tous le monde de ma gang dansent…j'aurais pas le choix de m'y mettre aussi si je veux pas rester dans mon coin. Dès mon arrivé j'avais entendu qu'il y avait du frenchage intense dans le coin. Quessé qui se passe…le monde est en train de virer fou! 2 filles de mon équipe offrent leur langues a qui veut bien la mettre dans sa bouche. C'est quoi la prochaine étape? Réclamer de la bière(durant un match) pendant un temps mort?

Durant la soirée je trouve des genres d'antennes que je me mets sur la tête. Ça a eu comme effet qu'une matante m'a interpellé pour me dire qu'elles me faisaient bien, qu'une autre venait régulièrement me les emprunter et qu'une autre m'a fait un signe de croix dans le front avant d'embrasser ses doigts et de me les mettre sur les joues. Elle m'a mis sa bave dans la face!!!Le monde est fou.

A part le fait de voir plein de couple se former et se déformer le show de la soirée fut donné par le Lover. Chemise déboutonné, il se faisait branlé le cul à souhait. Il butinait d'une femme à l'autre. A mon arrivé il s'était précipité sur moi pour me dire qu'au début de la soirée la place était bombée de femmes et vide d'hommes. Il était aussi excités que M.A suite à notre victoire plus tôt dans la journée.

Tanné de voir Frisbee 24/7 et la Frencheuse se relancer coté french j'ai quitté le bar avec Chuck. Nous sommes allé manger et en avons profité pour faire une analyse psychologique afin de comprendre ce trip de frenchage.

Au matin notre premier match était à 10h. Allions nous poursuivre sur notre lancée? Tout a fait! 2 victoire une défaite et nous avons gagner le prix de l'équipe ayant le plus de spirit. C'est fait! Grâce à ce tournois nous ne sommes plus que de simple coéquipier….

Advertisements