Le retour du montréalais

Je ne connais pas de franco qui habitent NDG sauf masterbonhomme du JdeM qui fut mon coloc pendant 1 an. On me disait  » Ha ouin tu restes là ! N'est-ce pas rough dans ce coin là ? » Rough ? N'importe quoi man ! Les gens de l'est manquent le Cosmo, la Louisiane, la rue monkland, les étudiantes de Concordia, Westmount, etc…Année après année, dans le sondage de  » coolnest  » de l'hebdo ICI le quartier est complètement écarté. Les choses le fun, cool, hot, hip, chill, extra, supra, méga sont toutes sur le fuckin' plateau selon les lecteurs. Ça bande sur le Billy Kun, la Banquise et Mr. Fallacrap. Normal, le public cible des hebdos Voir et ICI n'ose jamais passer la rue St Laurent. Dans mon cas j'avais un portrait des 2 côtés de la ville. Maison à l'ouest et travail sur le plateau. Usager du métro, je me tapais le ICI, le Voir et leur pendant anglais Hours et Mirror.

Ainsi, j'étais un vrai montréalais. Je savais ce qui se passais chaque bord de la St Laurent et j'étais toujours au centre du centre ville..Le vrai. Celui entre Bleury et Guy. Pour les gens de l'est, le centre-ville c'est entre Drolet et Papineau à la hauteur de la rue Mont-royal.

Ce qui devait arriver arriva….J'ai déménagé dans l'est. Travail dans l'est et vit dans l'est. En plus, je me ramasse avec un char. C'était la fin. Je n'étais plus un montréalais. Tu sors de ton appart, tu rentres dans ton char, tu vas à ta destination, tu retournes dans ton char et tu rentres dans ton appart. Aucun contact avec la rue. Plus de métro. Plus de lecture des hebdos culturel et donc plus de chronique « My messy bedroom  » du Mirror ou les grandes gueules du Voir. Plus de déplacement à pied. Juste de marcher te permet de sentir la fébrilité de Mtl. Je me souviens d'une conversation que j'avais avec Pico. J'avais mon cell et je quittais le gym coin St Laurent/Mont-Royal et lui au bout du fil étais sur la rue de la Rivière…à Val-d'Or. Il entendait tous les bruits ambiants et à un certain moment il me demanda….  » C'est quoi cette musique-là ?  » Je répondis  » Ha ça c'est le gars qui joue de la flûte avec ses narines. Une dans chaque et un pipeau dans bouche!  » Moi qui étais habitué à ce genre de scène j'ai réalisé que Pico venait de vivre durant cette conversation de 10 minutes ce que représente une marche en ville. Live from MTL. Je parlais au bon gars, car je sais qu'il est curieux de ce genre de choses.

Ça faisait plus de 2 ans que je me démontréalisais, mais avec l'arrivé…euh pseudo arrivé, de la neige et mon nouvel emploi je dois recommencer à utilisé le transport en commun. Excuse-moi MTL. Je m'étais égaré. Je suis de retour dans le métro….Petite ride quotidienne de 3 stations, mais quand même. Juste de lire les pubs affichées dans les stations cela te permet d'apprendre plein de choses sur la ville ou sur ce qui se trame en ce moment. Comme en ce moment il semble avoir une pénurie de C.A. On recrute eton essaie de montrer aux gens que les C.A ne sont pas tous des bas bruns. Moi j'en connais une qui fais(sic) des coups au téléphone..Je devrais soumettre sa candidature pour leur pub.

Ce samedi je devais aller travailler et comme ça ne me tentait pas de gosser des parcomètres, j'ai décidé d'y aller en métro… j'ai ma passe ! C'est là que j'ai réalisé que je me montréalisais de nouveau. Vers 19h je quitte le bureau. Je ne sais pas quoi faire..Allez chez moi? Sais pas. Je vais aller sur l'ordi et je viens d'en faire pendant 5h…ça va faire l'informatique !. Je ne suis pas au courant de ce que mes chums font et il n'y a rien qui me tente au cinéma. Je sors du bureau. Il y a des feux d'arfice !  » Merci, merci c'est trop!  » .

J'hésite à prendre le métro. Aussi bien de marcher jusqu'à Sherbrooke et prendre la 24 pour retourner chez moi….Je vais éviter un transfert. Je commence à me diriger vers Sherbrooke, mais je suis vraiment pas sûr de ce que je vais faire. Je marche un coin de rue droit devant. J'arrête. Il est encore temps Eltobito pour bifurqué vers le métro…Bah m'a continuer tout droit. Je suis sur St Laurent. Je passe dans le quartier chinois. Je hais passer par là, mais comme je n'ai aucune idée de ce que je vais faire je continue mon chemin. Soudainement mon attention est attirée par une affiche. Je m'engage sur cette mini rue piétonnière et je lis l'affiche qui parle d'une prison en chine qui tue les prisonniers pour revendre leur organe…ce n'est pas une légende urbaine ça ? Je n'avais jamais remarqué cette mini rue. Je la prends et donc je me dirige vers l'ouest, à l'opposé de chez moi ! Et voilà je me transforme en touriste de ma propre ville. Je regarde ce qu'il y a dans les boutiques, j'observe les édifices, j'observe les gens…comme lorsque je voyage. Arrivé au bout de la rue, je décide de poursuivre vers l'ouest. J'arrive au coin de Ste-Catherine et Jeanne-Mance. Je marche sur le coté nord de Ste-Cat…Ah ben! Je viens de réaliser qu'il y a un magasin qui s'appelle Eltobito. Encore plus surprenant, le nom est écrit �ie' et non �y'. Moi qui est presque frustré (car je perds mon 'uniqueness') car il y a 2 �Toby' dans l'AUM(Association d'Ultimate de Montréal) voilà qu'il y a un magasin qui écrit son nom comme moi ! Ha….Ça semble fermé ! Je suis encore unique. Quoique il me semble qu'il y avait une fille qui se nomme Eltobito a VD. Je l'avais rencontré dans un party d'Abitibien au Lion d'Or sur la rue Ontario. Chaud raide, j'avais commencé à flirter avec… ça aurait été ridicule si ça avait marché ! Un Eltobito qui cruise une Eltobito…n'importe quoi.

C'est bien beau de marcher vers l'ouest, mais je m'en vais où là? Bah allons au Peel Pub regarder la game de hockey et manger un spaghetti pas cher…Ho! Le Pharmaprix près de Musique Plus à déménagé de….100 pied. Je ne la comprends pas celle-là. J'arrive au Peel pub..Ho! Le Peel Pub a déménagé de 300 pieds…dans l'ancien Wendy 's. Sacrilège !

J'arrive au bar. Je n'attends pas, car 1 gars seul ça se place bien. Sauf que le cave me place en dessous de l'écran, dans le coin. Je bouffe mon spagat et écoute la 2e période. Terminé ! Allons au Hurley 's un pub Irish pour écouter de la musique live. Je marche vers la rue Cressent. La rue où il y a toujours 2-3 anglais qui cri. J'entre au Hurley 's. C'est vide, mais dès que la game va se terminer ça va se remplir. La musique va commencer après la partie. Je m'installe près d'une télé et écoute la 3e période. Pas le choix.. Quand tu sors seul, tu dois avoir de quoi à faire. Écouter le hockey, écouter un groupe live, écrire ou lire sont des choses qui te permettent de ne pas avoir l'air trop perdu assis là tout seul. Fin de la partie..Dilemme. Il y a un groupe en bas et un en haut. Où aller ? Le haut, car en bas il n'y a que des tables de six places et c'est un peu overkill pour un gars seul. Je commande une Guiness et observe l'entourage. Un gars seul avec 2 filles. C'est dur de savoir laquelle il cruise/couche avec/sort/espère de…Ha! la plus cute des 2 semble avoir un enfant et à voir la discussion c'est sûr que c'est pas le gars le père. Il doit donc être avec l'autre. À gauche il y a une gang de gars qui arrivent du Centre Bell. Ils ont du fun et ils vont faire les animaux à soir c'est sûr. Dans le fond sur une banquette, il y 3-4 asiatique. Ce n'est pas courant de voir ça ici. Maudit que j'aime l'ambiance des pubs. Après le premier set, je commence à trouver ça plate tout seul. Je quitte. Je monte Cressent pour prendre la 24. Pas de métro car ça ferait une attente de trop. J'ai 15 minutes à attendre. Je suis en face de l'édifice de la Standard Life et je vois le sapin que Jodoin fait à chaque année pour Noël….un sideline. Je me souviens qu'il déjà vu des gens baiser dans une chambre en face (Ritz Carlton) alors qu'il était en haut de l'arbre à placer des boules. 2 filles et un gars. Depuis qu'il m'a dit ça, je jette toujours un coup d'oeil quand je passe en face.

Je lève la tête et observe les édifices. Rogers, Loto-Québec et un autre qui a un un logo bizarre…si je connais pas le logo tu as un problème de branding le grand Écononise sur les néons en haut de ton building de 40 étages et fais un peu de placement publicitaire.

Voilà mon bus arrive. Le montréalais rentre chez lui. Away de la maison de 1hpm à 1ham. Comme dans le bon vieux temps.

Ermes

Voyez le strip de cette semaine http://www.ermes.ca

Advertisements