Citizen Eltobito

Certains seront excités au max comme cguy qui pense avoir croisé Angélina Jolie sur la rue et d'autres feint d'être Joe Cool mais prennent quand même le soin de mentionner qu'ils ont vu telle personne connue.

Je l'avoue. À mon premier meeting général de la cie plus ou moins sérieusement je disais à un collègue…  » Va-t-il y avoir des vedettes du journal ? « . J'en avais croisé quelques unes, mais il y en avait une couple que je n'avais pas vus….genre le cousin de Véro. Pourquoi je voulais voir des vedettes ? Bah juste pour voir ce qu'il ont l'air en vrai . Je ne suis pas groupie, mais comme tout le monde j'aime dire  » J'ai vu « . Je ne suis pas groupie, mais l'autre jour au party de bureau j'ai failli dire à Michel C Auger  » Vous êtes le meilleur chroniqueur politique « … réalisant que j'aurais eu l'air du téteux du bureau j'ai laissé faire. Mais c'est vrai, j'adore l'analyse qu'il fait de la politique.

Depuis quelques semaines, nous avons un bloggeur vedette. Oui vedette, car je suis en mesure de voir qu'il attire beaucoup de lecteurs pour un petit nouveau. Pas nouveau tant que ça, car il était dans l'autre empire juste avant. Depuis un mois l'arrivée de ce bloggeur/journaliste donne du travail à tout le monde. Modération des nombreux commentaires, implémentation de WordPress, ajout de feature, etc….

J'ai pu constater de mes yeux le cheminement de cette future vedette. Ça a commencé il y a quelques années quand un de mes futurs amis laissa tomber une phrase du genre  » Ouias, on écrivait, tous les 2 pour la Rotonde « . Je venais d'apprendre qu'un de mes collègues avait été à la même université que moi, dans le même programme et qu'il parlait du gars qui était redac chef du journal franco de l'université. Journal qui a eu un moment de gloire quand le gars des sports avait été interviewé par Gilles Proulx à propos d'un article dont il avait fait sur un coach de foot qui se promenait avec un t-shirt portant la mention  » Quebec da stink society  » . D'ailleurs, je ne sais pas ce qu'est devenu ce journaliste. Donc grâce à cet ami (Fugère) j'ai pu observé de loin comment Lagacé est devenu vedette. Fugère est elle-même une vedette sur les bords. Vous auriez dû voir comment un gars de Rimouski a réagi quand je lui avais dit que je connaissais le gars du poker à RDS. Amateur de ce jeu, il n'en revenait pas ! Tu le connais vraiment ! Le pire c'est que j'étais au Chili quand on parlait de cela !

Même les vedettes se laissent prendre au jeu. Lagacé a écrit dans son blog l'autre jour qu'il avait croisé Brasher à l'aéroport. Probablement que Brasher a fait la même chose  » Hé j'ai vu le gars des Francs-tireurs à l'aéroport. « . Cette semaine ce même Lagacé parlait de ses chums Fugère(vedette du poker) et Codère. Codère une autre vedette. Un soir on revenait du Centre Molson et Codère s'est fait interpeller par un gars tout fier de croisé le gars de l'émission Mr.Net. Je lis un bogue d'une vedette qui nomme 2 de mes chums qui eux aussi sont vedette. Pis moi ? Serais-je vedette un jour ?. À ma mort il y aura t'il un reportage sur moi. Un rappel de la marque que j'aurais laissé sur terre ?

-Bon! C'est fait ! Eltobito est mort. Ce sera LA disparition de l'an 2025. Ses dernières paroles ont été �Goody'.
– Goody?
-Goody!
-Ça signifie quoi ça…goody !
-Je ne sais pas et c'est toi Richard Martineau Jr qui va investiguer cela. Trouve-moi la signification de ce mot. Pourquoi il a dit cela . Depuis 10 ans il s'est retiré dans son manoir en ermite. Va au fond de cette histoire ! À part ayoye, si tu trouves la force de dire de quoi avant ton dernier souffle cela doit bien faire référence à quelque chose de marquant.
– OK boss…heu je veux dire oui Mme McCan

Le journaliste vedette Martineau Jr entreprend vigoureusement la mission que la redac chef vient de lui donner. Las des papiers officiels et biographie non autorisée, Martineau décida, de rencontrer les ex-amis, et associé et de cerner cet homme mystérieux. De découvrir la signification de ce mot…..Goody. Il commença sa recherche en allant rencontrer son amour de jeunesse. Secrètement en amour avec cette fille qui comme lui pratiquait le karaté il décida de se prendre en main lors de son passage au secondaire. Fini les vêtements de ti-gars et l'obsession de s'aplatir les cheveux. Il décida d'assumer le fait de friser et se fit faire une permanente afin de mieux contrôler ses frisous. Il traîna toujours son peigne fourchette avec lui au cas ou il aurait une couette de travers. Sa garde-robe accueillie des vêtements plus mode. Moins de Kresgee et de Wolworth et plus de Rio Sud. Avec son nouveau look, il espérait ainsi attirer l'attention de son amour secret. Malheureusement, cette dernière le voyait comme amis. Totalement ignorante de ses sentiments elle lui fit même l'affront de passer une soirée avec  » un gars de la gang « . Impuissant il assista à ce spectacle sans broncher. Plus tard, dans la vingtaine, ils reprirent contact. Bien que l'amour qu'il avait eu pour elle était de l'histoire ancienne, il savait très bien qu'elle n'avait qu'un signe à faire et il lui serait tombé dans les bras…Jamais ce signe verra le jour et encore une fois il l'a vit partir avec un autre. Malheureusement pour le journaliste. La dame n'avait aucune idée de ce que �Goody' pouvait signifier. La femme le dirigea quand même vers son ami Alain, car elle se rappelait que la dernière fois qu'elle l'avait vu les 2 étaient inséparables.

Martineau Jr réussi a fixé un rendez-vous avec Alain. Alain expliqua au journaliste qu'à l'époque du cégep/université ils étaient 4 buddy à faire la fête ensemble. Party, party, party et les chums passait avant tout. Waiter et par conséquent roi de la ville les 4 connaissaient tout le monde ou presque. Comme ils étaient les rois, il y avait beaucoup de prétendantes, mais la philosophie des boys était…les chums d'abord et plus particulièrement pour Eltobito. En fait pour lui les chums signifiaient liberté et les femmes signifiait… pogné. Ainsi, il refusait tout engagement. C'était le refus total. Indépendance, indépendance, indépendance. Il était incompréhensible pour lui que les autres ne soient pas comme lui. Que ne fut pas la surprise d'Alain d'entendre Eltobito (plusieurs années plus tard) lui dire que la carapace avait eu une toute petite faille avec sa colocataire . Petite et courte faille.  » Enfin  » lui avait dit Alain. C'est là que Eltobito su que son chum avait acquis la conviction que jamais il ne se laisserait embarquer. Malgré les longues heures qu'ils avaient passé à philosopher, Alain était dans l'impossibilité de savoir ce que �Goody' pouvait signifier. La mort de Eltobito a fait réaliser à Alain que cela faisait au moins 20 ans qu'il ne c'était pas parlé. Comme Eltobito était devenu une vedette, le constant flux d'information sur lui dans le média avait laissé l'impression à Alain qu'il se voyait régulièrement.

Martineau poursuivit son enquête en allant interviewer l'ex-femme de Eltobito. Le journaliste s'attendait à voir une femme ressentant de la rancoeur envers son ex. Leur divorce ayant fait la manchette des journaux à potin, de la section économique et de la section insolite. Au contraire.  » Comment haïr un fantôme  » qu'elle lui dit.  » Ses textes m'ont séduite et ces textes l'ont éloigné de moi. Il était toujours assis devant l'ordi a à écrire et quand il n'était pas a l'ordi il était perdu dans ces pensées à créer de histoire. Nous pouvions passer des heures dans la même pièce sans se parler. Son esprit était constamment ailleurs. Quand je lui ait dit que j'avais entrepris les procédures de divorce, il est resté stoïque. C'est lorsque qu'il a signé tous les papiers qu'il a réalisé que c'était vraiment finit. Il m'a alors dit � Mes textes, mes histoires m'ont rendu riche et célèbre. Je fais maintenant partie du paysage culturel. Sans le réaliser, les gens utilisent mes mots et mes expressions à tous les jours. J'ai travaillé dur pour trouver des choses qui intéresseraient les gens. Tout cela pourquoi ? Pour rien de concret. Je suis juste une vedette parmi tant d'autres. J'ai maintenant un immense manoir sans vie. J'éternue et l'écho résonne pendant 3 jours. Désolé de t'avoir fait perdre ton temps. Vie ta vie � Depuis ce temps il s'est isolé dans sa demeure jusqu'à sa mort et a cessé toute activité. Personne ne l'a revu. Triste fin. Désolé monsieur je n'ai aucune idée de ce que �Goody' peu signifier. Tenez j'ai une boite que j'étais sur le point de jeter. Elle contient des objets appartenant à Eltobito. Jetez un coup d'oeil. Vous aurez peut-être une réponse. Jetez-la aux poubelles en sortant. Je m'étais retrouvé avec ses affaires par erreur quand j'ai quitté le manoir. Je suis tanné de traîner ses peccadilles. « 

Martineau jeta un coup d'oeil dans la boîte, mais il y avait rien de parlant là-dedans. Il quitta la dame déçue de ne pas avoir réussi à résoudre l'énigme. Rendu à l'extérieur il s'apprêtait a jeter la boîte dans le container quand 2 itinérants lui dirent… hé ! jette pas cela. Martineau leur donna la boîte et retourna au journal pour écrire son article. Les 2 itinérants s'assirent dans un coin et commença à se séparer le butin. L'un d'eux s'empara d'un objet et le regarda attentivement. En relief il y avait une inscription
-Goody
-Quoi Goody?
-C'est ce qui est écrit sur en petit
-Tu sais lire toi? On en apprend tous les jours! Montre dont voir!
-Curieux! Tiens!
-Hé c'est un peigne fourchette

——————–
Si vous n'avez pas vu le film Citizen Kane

Advertisements