Le geek, le peureux et le quétaine

Le geek

8h le matin, fa frette, il pleut. Le vélo ? De la marde je vais à la job en métro.
J'embarque dans l'autobus…merde j ai oublié mon lecteur mp3. Pas de Paul Arcand à matin.
J'arrive au métro. Le fatigant du journal 24h m'offre sa feuille de chou….Fatigue-moi pas Québécor…je suis un Gesca. Je veux rien savoir de ta cochonnerie. J'entre dans la station..Le gars du journal Métro me tend son produit. Désolé Transcontinental, t'as bien beau imprimer mon journal et être l'employeur de mon pote, mais je suis fidèle.

Je monte dans le métro. Je reste debout, car je ne fais que 3 stations. Si je m'assois, je vais tomber dans la lune, manquer ma station et me retrouver à Square-Victoria la station des businessmans. Le métro arrive a Berri-Uqam. La première fois que je suis venu à Mtl la station s'appelait Berri-Demontigny. Demontigny ?? Ya pas de rue Demontigny dans le coin !

À cette station il y a des écrans télé qui diffusent des nouvelles. Du réchauffé de la veille contrairement à ce que cyberpresse produit quotidiennement. Je jette un coup d'oeil pour voir que sera la vieille nouvelle de la journée. Que vois-je… une fenêtre DOS. '' L'écran '' est en train de rebooter. Le train est toujours immobilisé ! Yes, je vais pouvoir voir la suite. Que sera suite ?….Ce serait cool que le OS soit Linux…mais non c'est du Windows xp. La porte du métro se referme…Non, non, non attends ! J'observe encore l'écran. Le bureau (Windows) apparaît. Il y a 2 icônes. Le métro commence à avancer….Come on! Attends un peu. Sautez devant le train quelqu'un pour que je vois la suite. Je m'éloigne tranquillement, mais j'ai le temps de voir qu'une fenêtre logicielle est affichée….Merde, je suis trop loin et je ne vois plus l'écran. HO! C'est vrai ! Je vais croiser l'autre écran dans 3 secondes…la voilà…encore la même fenêtre ! Boooooo ! Je rate le reste du show.

J'arrive à ma station et j'arrête au Tim Horton pour un café… t'es-tu malade toi ! Je ne commencerais pas à jouer à l'adulte. Pas de café. Je me prends un Timmatin. Je vois ma collègue qui s'occupe des payes. Sympathique comme pas une, elle décide de m'attendre afin de faire le chemin ensemble entre le métro et l'édifice de la rue St-Jacques… en fait, tout le monde entre par l'édifice de la rue St-Laurent. Il pleut à boire debout…en passant faut-tu vraiment boire debout quand il pleut ? Ma compagne a les mains pleines et ne peut donc pas ouvrir son parapluie. Je lui offre mon aide…genre tenir son sac…elle me passe le parapluie. Fuck, je ne suis pas type parapluie. Je ne sais pas comment tenir ça. D'où je viens les parapluies ne sont pas populaire….me semble qu'a Val-d'or le parapluie c'est une affaire de vieux. Ici les gars se promènent avec ça sans gêne…Aller, dites-le à tous, que vous êtes moumoune. Je suis tellement pas type parapluie que je lui ai tenu cela sans même me protéger moi-même par ce que 1 ? Il aurait fallu que je me colle dessus et 2 ? Je voulais me concentrer à ce qu'elle reste sec. C'est compliqué à tenir ces affaires-là !

On arrive à la job. Je la quitte au 2e, elle poursuit au 3e. 20 minutes plus tard, j'étais au 3e en train de m'acheter un ordre de toast à la cafétéria. Pourquoi mes toasts que je me fais semblent toujours l'air moins bonnes que celles des restos .

Le peureux

19 h. Je m'en retourne chez moi. Je suis dans le bus. Je vois une pub de La ronde. '' Achetez votre passe d'été et accédez aux 40 manèges. De plus, ayez le droit de voir 10 spectacles rock et 4 shows d'humour. '' Ho on a dit le mot magique ici : ROCK. C'est combien cette affaire-là ? Me semble que mon ami Véro a dit qu'elle voulait allez à La ronde cet été. Je pourrais essayer le Monstre avec elle et M.A. Ouais….. Moi les manèges je n'aime pas ça….Ce n'est pas que j'ai peur. Non, non. Je n'aime juste pas ça. C'est tout. J'irais là pour le ROCK, car le ROCK ce n'est pas de la musique de lopette. De toute façon qu'est-ce que je dis là ? Acheter une passe de la Ronde. C'est n'importe quoi.

Le quétaine

22 h. J'ai soif. Je vais aller au dépanneur. Après avoir tassé 28 morceaux de linge pour trouver mes clefs j'étais fatigué et ça ne me tentait plus de me pencher pour mettre mes souliers….À moins que ! Mais non je ne peux pas, voyons. Si je fais ça, je vais enfreindre un des 10 commandements féminins. So what…je m'en vais au dépanneur ! Je m'en fous-tu de leurs maudits commandements insignifiants…Une fois n'est pas coutume. Pis a par de cela c'est moins de gossages que de ce pencher, de lacer ses souliers, etc..J'y vais. Je fonce. Malgré le fait que j'ai des bas dans les pieds, je mets mes sandales ! Oui monsieur! Je suis peut-être peureux, mais je n'ai pas peur de me présenter en public avec des bas dans mes sandales. Je risque d'être renié par toutes les filles que je vais croiser, mais tant pis. J'entre dans le dépanneur. Il y a un client à la caisse. Il me regarde ! Envoye le grand ! Baisse tes yeux. Regarde mes pieds. Tu n'oses pas han! J'ai même failli en profiter pour enfreindre un 2e commandement en même temps et mettredes bas blancs. 2 pour 1. Dommage que je n'ai pas trouvé l'autre bas.

Ce sont les geeks qui mettent des bas dans leur sandale….Et bien manger tous un char ! Je suis geek, peureux et quétaine!….

Advertisements