Le psychopathe, la lesbienne, le weird peureux, le stud, le lover, la chatte, le butineur, la fantôme, le régulier et l’observateur.

Une amie nous avait convié dans un bar, mais croyant être le seul à me pointé là j'avais abandonné l'idée. Je lisais passionnément des infos sur mon claquage subit jeudi quand le Lover fit chanter mon téléphone. Comme à son habitude il était perdu et m'appelait pour retrouver son chemin. Je réalise que finalement, il va au bar en question avec le Stud. Je réalise que je suis vraiment épais. Je m'étais dit que je n'irais si je n'étais pas le seul à y aller et en colon je n'avais justement pas demandé à personne. On the fly, je me retrouve au bar 30 minutes plus tard. Fuck Six feet under saison 2.

Je savais à quoi m'attendre en allant là avec mes 2 buddy. Le Stud quand il embarque sur la piste de dans, il ne sort plus de là et le Lover….bah je lui aie attribué ce nom à cause de ses mouvements de danse de fille ou plutôt en y pensant bien a des moves de danseurs du 281. Donc avec ses 2 dieux de la danse, je risque de ne pas les voir de la soirée, mais comme c est la fête à quelqu'un il risque d'y avoir un petit groupe et par conséquent un roulement de personne vers le dance floor. Je serais en mesure jaser avec des gens tout au long de la soirée. Erreur ! La fêter ses transformés en fantôme et par le fait même moi en observateur étant donné que les 2 dieux danseur passeraient la soirée '' on the floor ''.

Bien accoté au bar, je commence ma session d'observation entrecoupée de visite de mes 2 potes. Je vois un gars bizarre qui est planté debout dans le milieu de nowhere et qui fixe intensément quelque chose. Un regard freekant mais dont je n'en fais pas de cas. Quelques minutes plus tard, mon chum me dit '' Check le gars avec le t-shirt noir, il est planté là et ne bouge pas du tout et il fixe ''. Encore plus freak. C'est le même gars que tantôt. Là je commence à trouver ça weird. Je porte attention a son t-shirt…Criss il a un gilet du film Taxi Driver avec le photo du personnage principale. C'en est trop. C'est un psychopathe. Le gars a pris en adoration le film à en mettre un t-shirt et agir en bizarre. C'est sûr qu'il est sur le bord de lâcher un '' Are you talking to me '' comme dans le film. Il crée une petite commotion, mais, rapidement, la session de fixation prend fin et le gars disparaît… dans son taxi sûrement.

Je poursuis mon balayage visuel de l'endroit sans vraiment regarder rien de particulier. Mon regard croise celui d'une fille habillée d'une robe noire et blanche. Non ma belle je ne te fixe pas….Je suis juste dans la lune. Elle poursuit son chemin, je poursuis le mien visuellement. Visuellement, car physiquement je ne bouge pas de mon spot. Je remarque un gars qui s'avance vers ma voisine de bar et commence sûrement à la cruiser. Après quelque pas de danse, il l'abandonne et en attaque une autre. Elle semble plus réceptive, mais, au malheur, une plus cute arrive à côté de lui. Il lui adresse la parole puis retourne à l'autre et retourne à elle. Il ne sait plus où donner de la tête. Il butine d'une fleur à l'autre. Devant moi il y a un groupe de filles et je commence à me demander dans quelle équipe elles jouent. Le Butineur place ses pions, mais il se fait faire échec et mat. Un signe de '' bebye '' en pleine face et la fille se pousse vers la piste de danse et lui faisant comprendre '' suis-moi pas ''. J'observe attentivement les 2 filles qui restent. Elles jasent ensemble, mais vraiment collé. J'essaie de voir un signe de leur orientation sexuelle, une fille a le bras autour de la taille de l'autre, mais le contexte le justifie…ho ho ho! Qu'est que je viens de voir là moi ? Un petit flatage de l'épaule. Petit extra impertinent sauf si…
Ça, plus le fait qu'elles se parlent dans l'oreille a la limite du lichage d'oreille me convainc qu'elles jouent dans la cour des filles. J'aurais voulu consolider mon opinion davantage, mais je me fais interpeller par un régulier du bar. Il veut devenir mon pote et me jase de 2-3 affaires. Il est quasiment derrière le bar, jase avec le staff. C'est vraiment un régulier. Je garde la conversation au minimum, car j'ai d'autres chats à fouetter.

Je remarque dans la foule un autre weird. Il semble moins psychopathe que l'autre, mais ça paraît que ça ne va pas bien dans le coco. Il commence à importuner les '' Lesbienne potential '' devant moi. Le régulier voit la manoeuvre et, en justicier, il se dirige vers les filles. Le weird chie littéralement dans ses culottes en voyant l'autre arriver et il se sauve. Good job le régulier, mais en passant tu n'as aucune chance avec les 2 filles.

Parlant de fille, celle qui a croisé mon regard (robe noire et blanche) vient me voir et me demande où elle peut fumer la cigarette qu'elle a dans les mains.. '' Quoi ? '' '' Où est-ce que je peux fumé ?'' Bêtement je lui réponds '' Sais pas moi dehors '' C'est quoi cette question-là ? Elle sait la réponse. Pourquoi elle me demande cela ? Elle commence à parler à un gars et fait sa Chatte. Quelque minute plus tard, ils frenchent ensemble.

Le Weird Peureux approche mon territoire et semble chercher sa bière sur mon coin de bar. Il abandonne et retourne d'où il venait en me fixant. Il me défie du regard et je relève le défi en continuant de le fixé. En revenant sur ses pas il se dirige vers moi et me dit '' Weeu weue weu bal bla wue wawawawa weu wa '' Quoi? '' Gnagnagna weu verre gna beu bla weuweu bla biere ''

Bon je sais pas trop ce qu'il dit et je lui donne donc une réponse générique en haussant les épaules et en ne montrant aucune émotion. '' Ah ouins ''. Il part comme s'il était en maudit et continu de me fixer. Bon y veut-tu se battre lui là ? Je le fixe moi aussi. J'ai pas peur de toi Weird Peureux. J'ai peur d'aller où tu veux m'amener, mais je n'ai pas peur de toi. J'ai peur, car j'ai déjà commencé à étrangler un voleur sur la rue par ce que j'étais tanné qu'il essaie de s'enfuir. La scène d'étranglement et du genou dans la face a duré 5 secondes, mais réalisé que je peu faire c�a est épeurant. Il veut quoi lui ? Au bout de 30 secondes de fixation, je commence à trouver ça ridicule et je feins de ne plus m'occuper de lui tout en étant prêt à recevoir une bouteille par la tête. Je pense qu'il m'accuse d'avoir bu sa bière. Tu me connais mal mon homme…boire dans le verre d'un inconnu, jamais !

Je regarde la Chatte aller. Elle est après un autre gars qu'elle a arrêté. Elle danse avec et le colle. Surpris en ce disant sûrement que c'est n'importe quoi il la laisse là et poursuit son chemin. Pas grave, elle en pogne un autre. Le Weird Peureux vient de se prendre une autre bière. Il continue de me fixer une fois de temps en temps, mais je n'embarque pas dans sa game. Il s'installe sur la piste de danse. Stratégiquement il est bien placé, car je peux garder un oeil dessus. Il revient dans mon bout et ramasse une bière sur le comptoir. Ce n'est pas à lui ça !

Ça fait 1 heure que la Chatte se promène avec sa cigarette pas allumée. Elle l'a sur l'oreille maintenant. La Chatte ronronne après un groupe de 3 gars. Elle monopolise un gars alors que les autres ce demande bien c'est qui ça. Ils réussissent à s'en débarrasser. Le Butineur est de retour à moins que ce soit un autre…enteka il est de la race des Butineurs. Il a senti la bonne affaire et force un bec sur la bouche de la Chatte. Cela n'a pas l'air de la déranger même si c'était forcé. Je jette un coup d'oeil vers le weirdo peureux. Il se fait mettre à la porte du bar. J'avise le Lover de la présence de la Chatte. Curieux, il va sur la piste de danse. Visiblement il veut faire une niaiserie pour provoquer une blague et me faire rire, mais comme elle est entourée de 4-5 gars il abandonne et retourne plus loin à ses pas de danse.

Plus de Weird Peureux, plus de lesbiennes, plus de psychopathes, plus de butineurs et la Chatte qui a disparu. L'absence du Stud et du Lover se fait sentir. Je vais les voir '' Je m'en vais moi '' . Il est presque 3h. On sort les trois dehors et jase un peu. En sortant, je m'assure que le Weird Peureux n'est pas dans les parages. Le temps de se dire salut, on a eu le temps de voir une fille assainir une claque dans la figure à un gars juste avant d'entrer dans un taxi…c'était un Butineur. Moi et le Lover quittons le Stud. Je croise la Chatte fumant sa cigarette.

Advertisements