Le king de la danse

Dans le clip de ce tube chanté par l'idole de M.A on y voyait MJ y faire le moonwalk. Je n'ai jamais compris ce qu'il y avait de si hot dans le moonwalk jusqu'à ce que je vois MJ le faire sur une scène des 25 pieds de long. Là j'ai vraiment apprécié l'effet. Régulièrement je fais le moonwalk pour faire le comique en sachant très bien que je ne l'ai pas du tout. En fait, je n'ai aucune idée, comment cela se fait.

Il paraît que dans des situations extrêmes un gars pour faire preuve de force extraordinaire comme soulever une voiture si une personne est pris en dessous. Sur l'effet de la panique, sa force est décuplée. Cela m'est arrivé il y a 2 semaines. Tard dans la nuit, je marchais vers ma voiture avec 2 potes du frisbee quand soudainement grâce à mon ouïe aiguisée et mon temps de réaction de karatéka j'ai décelé un danger. Face à cette situation extrême afin d'éviter de me faire surprendre par la bête je fis comme le gars qui soulève un tronc d'arbre en panique. Mais, au lieu que ce soit ma force qui soit décuplée, ce fut mes talents de danseur. À ce qui paraît, je fis un superbe moonwalk.

Convaincu d'avoir entendu du bruit dans le container j'ai assumé la présence d'un rat et immédiatement afin de m'éloigner du conteneur j'effectuai un magnifique moonwalk. Mes 2 chums n'ont rien entendu et tout ce qu'ils ont vu c'est moi qui ai passé en éclair et en « moonwalkant ». Déstabilisés, les gars ont essayé de comprendre. Je leur ai dis, « Bruit à gauche dans la poubelle. Potentiel de rat élevé « . C'est là que Mike a dit « Hé man tu as fait le moonwalk » Il n'y pas eu d'autre bruit et heureusement on n'a rien vu…ai-je rêvé ? Sais pas.

Hier je revenais d'une exposition de cadavre en vélo. Comme je déteste faire 2 fois le même trajet dans la même journée je ne prends pas le même chemin le matin et le soir. Souvent le soir j'emprunte la piste cyclable sur René Lesvesque. Comme je me suis fait un claquage, je me contente, pour la semaine, de gravir la côte à pied. Je suis donc au pied de la côte sur ma rue à la hauteur d'Ontario.

Je débarque de mon vélo afin de gravir la pente. Il y a une fille de l'autre côté. Merde, elle va vraiment me trouver moumoune….franchement descendre du vélo pour gravir une pente. Pas le choix je veux pas scrappé ma saison de frisbee. Je commence à marcher. Je suis lunatique à souhait quand soudain, je remarque une masse grisâtre par terre. Je la regarde, mais comme je suis dans la lune je ne réalise pas vraiment ce que je regarde quand tout à coup j'allume. C'est un animal écrasé, une roadkill. C'est pas gros c'est gris. Fuck man, c'est un rat. Il y a un rat mort à 300 mètres de mon appart. Hé attend c'est peut-être pas ça. En fait, je ne veux pas le savoir. Je détourne la tête et cache mes yeux dans le but de mettre fin à mon analyse. Si la fille de l'autre bord est encore là, c'est sûr que je suis dans sa liste des lopettes 2007. J'ai même probablement dû lâcher un cri sans m'en apercevoir. Je contourne la gibelotte et essaie de me convaincre que ce n'est pas un rat mort. Un oiseau?….Non il n'y avait pas de plume. Un chat ! Oui c'est ça un chat. Faut que ce soit un chat. Ça n'avait pas de longues pattes, mais mettons que j'ai mal vue ou que c'était un chat saucisse… ça existe ça rigth ? Faut pas que ce soit un rat. J'habite un quartier libre de rats. Ils restent en bas de la côte pas en haut. Voilà, c'est un chat j'ai pas d'autres options.

Le lendemain, j'enfourche mon vélo pour aller au travail. Comme à mon habitude je prends un autre chemin. L'histoire du « chat  » écrasé est loin maintenant. À la hauteur d'Ontario et Maisonneuve, je vois un autre roadkill. Bon premièrement cela me remémore l'épisode d'hier, ce qui me fait chier royalement. Par contre, le roadkill était facilement identifiable…un écureuil ! Yes sir c'est ça. Ma théorie ridule (chat écrasé) à laquelle je m'accrochais la veille est facilement remplaçable par celle de l'écureuil écrasé. Gris, petites pattes. Voilà, c'était un écureuil. Je poursuis mon pédalage…. un autre roadkill. Un pigeon. OK les deux roadkill que je viens de voir ont été facilement identifiable. C'est incontestable comme verdict. Par conséquent, ma première idée du roadkill de la veille devait être bonne. Un rat. Est-ce que je suis en dénie, de la présence de rats à 300 mètres de chez moi ? Je ne le saurais jamais…j'espère.

Il est 18h. I'm going back home. En court de route, je réalise que je vais devoir passer au même endroit où j'ai vu le roadkill litigieux de la veille. J'envisage de prendre une rue plus loin car il est peut-être encore là et si je le vois encore je risque de savoir, exactement c'était quoi. Et si c'est un des comparses de Splinter (TMNT) je vais devoir déménager à St-Jérome. Me trouvant niaiseux de prendre une autre rue, je prends la portion à risque de ma rue quand même. Mais, grande astuce, je vais marcher de l'autre coté de la rue et je vais regarder droit devant jusqu'a ce que je sois sûr d'avoir passé l'emplacement du roadkill.

Je commence l'ascension. Regarde en avant Eltobito, en avant. Il ne faut pas que nos regards se croisent quoiqu'il y a de bonnes chances que son regard soit tourné vers son derrière ou quelque chose du genre…Je ne sais pas moi, je me suis jamais fait, écraser. Ouf ! J'ai fait ça comme un grand. Je pense que de toute façon il n'est plus là, car j'avais jeté un coup d'oeil quand j'étais à 150 mètres de l'endroit et la rue semblait clean. Demain soir je serais plus brave….je jetterais un coup d'oeil quand je serai à 50 mètres.

« Nom » mais vraiment !

Un chien, un esclave,.un film. Mon nom est utilisé pour plein de chose sauf pour désigner un humain. Là en écrivant ce texte je viens de voir une infopub qui tourne à TQS. C'est un genre de fer à repasser à la vapeur qui ressemble à une balayeuse. Comment ils appellent ça? Tobi!. Selon eux, Tobi est la plus grande invention j'aimais produite. Pourquoi ils ont appelé ça Tobi? C'est quoi le rapport . Surtout que moi mon fer a repassé c'est la sécheuse. C'est mieux fripé en plus, car les trous de mes t-shirts paraissent moins ! Bon je le dis rarement, mais le choix de ce nom pour cette invention va me le faire dire…attention, 1…2….3 j'y vais! C'est n'importe quoi !

Advertisements