Jour 1 suite : Rojo, rojo, rojo!

Pas de bagages. Cela fait 20 minutes que je suis sorti de l’aéroport mais 30 secondes que j’ai réalisé que je n’avais pas mon backpack avec moi. Je l’avais déposer par terre après l ‘avoir pris dans le carrousel. Je voulais mon appareil photo dans l’autre sac. Ma théorie. J’ai paquetté mes petits puis je suis sorti en laissant le backpack là. J’avais l’autre sac sur le dos. Vraiment je suis off totalement. Le portefeuille et là le sac. Assisté du répartiteur de taxi (le monde est fin avec moi), on essai de retourner dans l’aérogare. Entre pas là qui veut. C’est pour cela que les gens attendent dehors. Seul les voyageurs peuvent entrer. Le répartiteur explique à la garde comment je suis colon. Elle appelle un employé pour qu’il puise aller voir. J’ai confiance que personne ne soit parti avec. Ça lui donnerais quoi au gars d’avoir un paquet de t-shirt oversize!

L’employé reviens. Il n’a rien vu. C’est sur, j’ai jamais dit quoi chercher. Eux il cherchent « una maletta » mais c’est un « saco rojo » que j’ai. Dans l’énervement je ne me rappelle plus comment dire sac en espagnol. La garde autorise que je rentre pour que je regarde en compagnie de l’employé. « Rojo » que je dit au gars et lui réponds « Roja ». Oui une « maletta » c’est « roja » mais c’est un « saco » que l’on cherche. « Saco » c’est masculin et donc « rojo ».

Je le vois au loin. « rojo, rojo, rojo »…dis moi pas « roja » sinon je te pète la gueule. Après quelques minutes de vérification à savoir si « saco rojo = el loco maron » (le cave brun) je récupère mes biens.

Je monte dans le taxi. Nous sortons du stationnement. Que vois-je? Mega volcan. Comme dans les livres. Avoir eu mon kodak…Bof il y en a comme 10 dans le coin  dont un en activité.
2eme chose que je remarque. Un wendy’s! 3eme..un mega pseudo sapin de noël.

Dans le taxi le gars ne cesse de me dire qu’il pourrait m’amener a Antigua et que Guatemala city c’est poche. Voir si je vais changer d’idée de même. C’est comme si à Dorval le gars m’offrais d’aller me mener à Trois-rivières au lieu de Montréal downtown comme prévu.

J’arrive à l’hôtel. Je m’installe tranquillement et décide d’aller voir de quoi à l’air le quartier. En fait ici ça marche par zone. Je suis dans la zone 1. Juste au coin  de la rue il y a un café internet. Fuck l’exploration, j’ai du texte à retranscrire. J’écris à la main dans un cahier. De cette façon ça me coûte moins cher en minute internet.

Après m’être battu avec mon clavier (il a gagné), je commence a bloguer. Les fenêtres sont ouvertes. Je blogue sous l’odeur de la gazoline et des bruits de moteurs. Je jette un coup d’oeil dehors. Tiens, il y a un gars avec un fusil de calibre .12 en avant du café. Suis-je ou ne suis-je pas en sécurité? Je termine mon texte et sors du café. Les gars est encore là avec son .12. Blagueman! Laisse le tranquille. S’il est justifier qu’un garde sois là à cette heure, il dois être justifié que je rentre a mon hôtel et abandonne la recherche de restaurant aujourd’hui. J’ai vu des circulaires des domino pizza dans le hall d’entrée. Voyons avec le gars de la réception si je peux commander.

Il  y a une vielle au comptoir qui jase en anglais avec le réceptionniste. J’attends mon tour. Elle parle de n’importe quoi et le gars essai de mettre fin à la discussion pour me servir. Elle commence à dire qu’elle a vu je ne sais trop quoi qui chantais un chanson de Noël. Elle commence à chanter. Ça sonne comme la chanson « Falala» de Bundock. La vieille est dedans. Elle n’est pas « arretable ». Le gars commence à me parler mais elle ne s’arrête toujours pas. Je demande au gars de commander de la pizza pour moi. La vieille est encore dans sa toune…Ta gueule! Le réceptionniste lui a dit cela mais plus subtilement. Fin du jour 1.

Advertisements

3 réflexions sur “Jour 1 suite : Rojo, rojo, rojo!

  1. T’es chanceux d’avoir retrouvé ton saco rojo 😉
    Il y a plusieurs années j’étais à Guate City (Zona 1) et je me suis fait voler le mien, dans un autobus, il était sur la tablette au-dessus de ma tête. Le gars derrière moi l’a passé au gars en avant de moi qui l’a donné à un autre gars en avant du bus qui lui a filé dans un char qui l’attendait à la sortie du bus tout ça pendant qu’un autre gars à côté de moi attirait mon attention en parlant 😉
    Bon voyage! J’espère que tu vas aller à Antigua car c’est vrai que c’est bien mieux que Guate City!!

    J’aime

  2. Wow quelles aventures Tobie! Seulement 1 journée et tu as déja pleins de trucs a nous compter.
    Continues, je m’amuse beaucoup a lire des aventures.

    J’aime

Les commentaires sont fermés.