Jour 4 : Tellement sexy en brun

L’objectif de la journée. Prier Dieu pour que la carte de crédit se rende à l’hôtel. Ils m’ont dit 2 jours ouvrable. Ça fait 2 jours ouvrable ce matin. Depuis que j’ai eu la confirmation que j’ai donné la bonne adresse, ma confiance est dans le tapis. Il est 9h. Mouais. Je ne commencerais pas à le l’achaler maintenant. « Pis est tu la ?, Pis est tu la ? , Pis est tu la ? » , « non, non, NON! »

Je remarque que le gars à la réception n’est pas le même qu’a mon arrivé vendredi. Il n’est donc pas au courant de mon attente. Je décide donc de l’aviser au cas où il lui prend l’idée le virer de bord.

-Ça se peut qu’il y ait un colis pour un certain Eltobito. C’est moi ça

-Tobi?

-Oui Eltobito

Comme dans l’annonce du gugusse à vapeur à la télé. Ils doivent avoir le même commerciale ici car j’ai vu la pub du H2O Mop. Ils doivent sûrement essayer de « dumper » le Tobi ici également. C’est la même gang. Les gens n’ont pas une cenne ici et ils essaient de leur vendre un H2O Mop. Quoique c’était sur le câble. Câble = riche.

Ça fait 15 minutes que le gars sait que je suis à testé la solidité du système de dépannage d’urgence des cartes de crédit. J’entends un « Eltobito ». Je me lève, sors la tête par le cadre de la porte et je le vois au loin. Tout cute dans son habit brun avec sa belle casquette. Je l’aime déjà. Il se tient droit et à l’air professionnel au fond. Je me lance vers lui. Je suis léger comme l’air et chacun de mes pas donne l’impression que je flotte dans les airs. Il me présente le truc pour signer. Nous tournons en rond, on se sert dans nos bras. Je lui redonne le truc. Il quitte l’hôtel. Je le regarde passer par le grillage, jette un coup d’œil sur ses fesses sexy. Je l’adore.

Advertisements

3 réflexions sur “Jour 4 : Tellement sexy en brun

  1. Wo! Menute papillon! Vous êtes qui d’abord monsieur? Mon mec à moi, jamais il ne reprendrait la mélodie du bonheur avec un beau brun. Encore moins trouver ses fesses sexy. Une señora, une tourtière et même Papineau, oui! Mais ça… pfff!

    Et à chacun son champ de compétence veux-tu? Le cul des beaux bruns, c’est MON domaine. Toi, celui des belles señora! Voleur de job!

    J’aime

Les commentaires sont fermés.