Jours 11 – 16 Texte 3 :Le monstre de la chambre #3 et combat de titans contre Mouchozoïde.

30 décembre 2008 Casa Venegas Managua, Nicaragua 23h15 Eltobito était prêt à passer une nuit paisible dans l’oasis de paix de la Casa Vanegas quand une ombre envahie le mur de sa chambre. Une ombre dont les formes avaient l’air de ceci : un corps de cinq cm, avec une queue de 10 centimètres et un nombre incalculables de pattes. Eltobito venait de rencontrer le monstre de la chambre #3 et malheureusement, Eltobito habite la chambre #3. Il est temps de se transformer en EL Backpacker pour faire face à cette situation. Muni de super pouvoirs, il se lève d’un seul bond. Défiant la gravité, sans même plier les genoux, El Backpacker passe de la position horizontale à la position verticale. Le monstre viens de terminer son ascension sur le mur et commence la descente. IL fait euh….2 fois 20 pattes… Il fait 40 pas vers le coin de la chambre. Puis, il plonge vers le plancher. D’une rapidité jamais vu pour un être vivant de cette taille, El Backpacker est obligé également d’utiliser sa super vitesse.  il crie dans sa tête « Jumpo jump » ce qui le fit bondir d’un trait vers l’interrupteur de la lumière. Il l’allume et d’un second « Jumpo jump » il se met dos contre la porte. Quelques micros secondes plus tard l’électricité arriva au globe et la lumière fut. Plus de trace du monstre de la chambre #3. Craintif, El backpacker jeta un coup d’oeil dans le coin. Rien. En utilisant sa super vision il remarque qu’íl n’y a même pas de crac entre le plancher et le mur. Le monstre peut être n’importe où. Sous le lit, prêt à grimper sur le mur au-dessus de la tête de Eltobito ou dans son sac à dos complètement ouvert sur le plancher. Même Dieu ne connait pas la localisation du monstre de la chambre #3. Malgré ses pouvoirs extra-sensoriels, El Backpacker ne fut pas en mesure de trouver le monstre, de l’identifie et de le remettre aux autorités afin que Eltobito puisse dormir en paix. Était-ce à cause de la diahré qu’il combattait depuis deux jours. Probablement. En fait El Backpacker souhaitait-il vraiment voir le monstre de la chambre #3 en chair, en os et peut-être bien en poil. L’ombre lui permettait d’espérer que ce n’était pas si pire, si gros et si plein de pattes. Que faire pour la suite? El Backpacker commença à analyser les solutions possible: 1 – Crier comme une fifille et demander secours à Marco

  • – Tout ce que cela va faire s’est de faire freaker Marco

2 – Dormir la lumière allumée.

  • – Ne sachant pas si le monstre a peur de la lumière El Backpacker élimina cette option.

3 – Ne rien faire

  • Comme c’est la deuxième journée de Eltobito à la Casa il y a de fortes chances que le monstre était déjà dans les parages la veille. El Backpacker est dans un environnement hostile et doit s’attendre à rencontrer ce genre organisme vivant inconnu.

La solution de ne rien faire fut choisis. El Backpacker ferma la lumière et repris son identité de Eltobito. Eltobito préférant la noirceur complète s’empressa de fermer la télé. Si le monstre ce manifeste…au moins il ne le verra pas! Pour le reste de son séjour, quand Eltobito se coucha il ferma toutes sources de lumière et évita de regarder dans le coin où le monstre de la chambre #3 s’était manifesté. 31 décembre 2008 Casa Venegas Managua, Nicaragua 23h35 Tanner d’avoir ses souliers dans les pieds Eltobito décide de se promèner pieds nu dans la Casa. Il accroche au passage le fils de la propriétaire de la casa et discute pétard avec lui. Soudain le fils fait un mouvement du pied et Eltobito entend un « Scroutch ». Il regarde par terre et voit un corps inerte avec du jus à ses côtés. Le fils lance candidement un « Ah bien une coucaracha » . Désirant que ce ne soit pas ses pieds nus qui fassent un « Scroutch » par accident Eltobito décide que dorénavant, il portera toujours ses souliers. 1 janvier 2009 Casa Venegas Managua, Nicaragua 21h58 Eltobito était paisiblement étendu à regarder la télé quand le vilain Mouchozoïde, une mouche gigantesque, s’introduisit dans la chambre #3. Habituellement, Eltobito ignore ce genre de vilain. Obsédé par le fluorescent, le très gros Mouchozoïde ne cesse de se frapper sur le plafond provoquant un bruit désagréable. Il est temps de faire appel à El Backpacker encore une fois. En forme plus que jamais grâce aux pilules anti diaré fournis par Marco, El Backpacker est décidé à affronter Mouchozoïde. El Backpacker s’interroge sur l’arme à utiliser. Il cherche l’équivalent d’une tapette à mouche. Le cahier de note? Non! Eltobito n’aimerait pas avoir des restes de Mouchozoïde dessus. El Backpacker décide de s’emparer d’une paire de short que Eltobito ne mets jamais. Il est debout. Le fluorescent circulaire sert de bouclier à Mouchozoide et EL Backpacker ne peux faire une attaque sans risquer de tout casser. Il sait que Mouchozoide va à un moment ou l’autre s’éloigner du bouclier et c’est là qu’il fera son attaque. Bien que El Backpacker n’est pas violent, la mort de Mouchozoide ne le dérangerais pas vraiment. Voilà, Mouchozoide s’éloigne du bouclier et vole dans la pièce. La distance qui le sépare du plafond est parfaite pour lancer une attaque. D’un coup sec, El Backpacker le frappe au vol avec sa paire de short. Mouchozoïde s’écrase contre le mur et tombe entre le lit et le mur. El Backpacker ne voit plus Mouchozoïde et n’a pas le goût de regarder sous le lit. Le monstre de la chambre #3 est peut-être là. Au pire ça fera un repas pour le monstre. El Backpacker prend une pause. 10 minutes plus tard Mouchozoïde reprends ses esprits et recommence son manège. El Backpacker le croyait K.O. Il s’empare de son arme, la paire de short. Il attend. Mouchozoide semble avoir compris que le fluorescent sert de bouclier protecteur, car il ne s’en éloigne pas. Ce n’est pas grave, El Backpacker est patient. Ce n’est pas une mouche qui va venir enterrer le son de la télé à soir. El Backpacker ne doit pas répéter la même erreur en envoyant Mouchozoide sous le lit. Mouchozoide s’envole. Plus rapide et plus fort que la fois précédente El Backpacker décoche une frappe sur Mouchozoide. Erreur stratégique, Mouchozoide tombe à la même place. Il a passé par la même crac et encore une fois il se retrouve sous le lit. El Backpacker décide de coller le lit sur le mur et espère que Mouchozoide reste pris là pour la soirée. 10 minutes plus tard Mouchozoide reviens. Il est coriace . Sans même permettre à Mouchozoide de se diriger vers le fluorescent, El Backpacker lui assigne un autre coup et cette fois Mouchozoide tombe en plein milieu de la chambre. Ne voulant pas tuer Mouchozoide El Backpacker le pousse dehors et ferme la porte rapidement. Bin tabarnark 15 minutes après, fouille moi comment, la criss de mouche a réussies à revenir dans la chambre. C’est comme dans les films d’horreur où on croit que le tueur est mort, mais il revient à chaque fois. El Backpacker commence à être a bout. Pour une 4eme fois il assomme Mouchozoide. Il est sur le sol. El Backpacker ne prend plus de chance, il se met à frapper Mouchozoide pour lui faire mal. 1, 2, 3, 4 coups. Il remarque que Mouchozoide a une aile de briser. El Backpacker lui assène le coup de grâce. Il met Mouchozoide dehors. Ce serait surprenant que Mouchozoïde revienne. Il est dans un état lamentable. Conscient qu’il a sûrement réveillé la Casa au complet suite à son combat sans merci, El Backpacker reprend son identité de Eltobito rapidement. Espérons que le monstre de la chambre #3 a vu cela et que cela le convaincra de le laisser tranquille. Mais j’y pense…El Backpacker n’avait pas mis sa casquette style Fidel Castro. Le monstre de la chambre #3 sait maintenant que Eltobito et El Backpacker ne font qu’un. « A Suire »…..

Advertisements

4 réflexions sur “Jours 11 – 16 Texte 3 :Le monstre de la chambre #3 et combat de titans contre Mouchozoïde.

  1. Un vrai film d’horreur ton histoire de Mouchozoide Lol.
    Tes péripécies sont vraiment le fun à lire et de ton côté, j’en suis sûr à vivre …

    Profites en ! tu me donnes le gout en maudit de partir voyager ici et là

    A+ El Backpacker

    J’aime

  2. Si le monstre de la chambre 3 est un lézard ce n’est pas un ennemi car il bouffe le mouchozoïde et autres bibittos.J’attends avec impatience la suite.Chaser les mou…est bon pour le cardio..HA!HA!HA!

    Tu devrais faire éditer! Je suis sur le bout de ma chaise à me taper les côtes en espérant la suite très vite…Bon suspense!

    J’aime

  3. J’ai des contacts, tu pourrais faire partie d’une escouade spéciale, ici même à Laval, il y as aussi Poste Canada qui ont des problèmes du genre, on s’en reparle. Je suis sur que tu pourrais être efficace, petite entreprise en vue!
    Bonne continuité

    J’aime

  4. Coudon Tobie, ta mouchozoìde ne doit pas être pire que le paquet que Perron t’aurais déja envoyé par la poste. Si tu veux, je téléphone a Perron avant qu’il parte en croisière avec son masque d’hallowen.
    Lâche pas mon Tobie

    J’aime

Les commentaires sont fermés.