Attaque au dildo et au fouet a Dorval

Chapitre 1 …

Question de me mettre dans le bain drette en commençant, j’ai décide de me rendre a pied a l’arrêt d’autobus 747 de la STM qui nous amène a l’aéroport Trudeau. Il est 5h du matin et je déambule dans la pointe vers le métro Lionel-groulx. Le sac paqueter bien dur et l’autre aussi. Voyons si j’ai perdu la touche. La dernière fois que je me suis promené dans la rue avec mon sac a dos aux petites heures du matin c’était au Honduras. Ta vie de voyageur est dans tes sacs. Une mauvaise rencontre et c’est la fin.

Mais, la je suis a Montreal. Une mauvaise rencontre et….bah je suis a 15 minutes de chez moi. De toute façon voir si il y a des méchants a Montréal. Bon voyons voir ma technique. Démarche parfaite, rythme constant, sac attaché solidement…je suis pas si rouillé que ça finalement. Ça fait 3 ans que je ne suis pas partis.

J’arrive a l’arrêt. Je ne suis pas seul mais visiblement ils ne sont pas la pour la 747…ils ont aucun bagage. L’arrêt a Lionel-Groulx est la dernière du 747 avant de prendre l’autoroute. Le bus arrive. Tous le monde monte…Eille c’est quoi la? Je croyais que nous étions juste des voyageurs dans ce bus.

Il y a environs 20 personnes. Je place mes bagages dans le rack et je vais m’asseoir au fond du bus. Nous partons. Première étape terminée. Je me suis levé  a temps et le bus est passé a temps….Ça fait changement de la criss de 55 qui heureusement je ne prends plus. J’observe les gens et je commence a me demander qui sont les imposteurs. Ceux qui squatte le 747 pour aller a Dorval….comme s’il y a d’autre chose a faire a Dorval. Bon, le mec avec une cravate est visiblement un pilote. Espérons que c’est celui qui pilote mon avion. Si le bus est pris dans un embouteillage et que je suis en retard et bien cela m’assurerais que l’avion serait encore la a mon arrivée.

D’après moi le  gars avec la barbichette est un voyageur également. Des gars a la barbichette ça ne se lève pas a  5h pour aller se promener a Dorval. Nous arrivons a l’heure. Je suis en feu. Pas une erreur depuis que je suis partis. Je m’accorde une erreur par voyage. La dernière fois je l’ai fais avant de partir. Perdre mon portefeuille 12hre avant de partir. Cette fois-ci je n’ai pas pris de chance…j’ai laisser mon portefeuille a la maison lors de ma dernière journée de travail. Le gars apprends de ses erreurs.

J’arrive dans  file d’attente exactement 3h avant mon vol. Je m’attendais a être le seul ou presque mais non. C’est loin d’être le cas. Moi avec mes 2 petits sac a dos je fais picpic. Les gens on 2-3 kart chaque. Et je remarque une constante. Quand tu vas a Cuba tu amènes une télé de plus de 40 pouces. Il y a 3 personnes avec une télé sans compter les vélos pour enfant et autres objets.

Le file a une forme de serpent. J’arrive au bout d’un segment et je remarque un sac par terre. Sûrement qq parmi la gang des 3 kart qui l’a oublié. Je demande  a la personne qui me précédé si c’est le sien….NOPE. Bon. J’avance un peu. Je suis vis a vis d’autre gens devant moi mais eux ils sont dans l’autre parti du serpent. Je demande a la dame. “Est-ce que c’est votre sac?”….”Nope. Moi aussi je l’ai remarquer”. Ça fait comme 20 minutes qu’il est la. Elle se met a parler en espagnol avec sa mère et  je vois comme un petite frayeur dans sa face. Confirmée par l’arrivée du gars avec un walkie talkie. Un gars devant un sac et qui tiens un  walkie talkie ça ne regarde pas bien. Tabarnac tout était sous contrôle a date. Je ne peux pas croire que le chaos va s’installer a cause d’un ti-coune qui a oublié un sac. J’image le robot anti-bombe arriver avec sa caméra infra-rouge. “He il y a un dildo la-dedans avec un fouet”.

J’entends la radio grincher. Le gars se penche et observe le sac. Il se relève et demande “Est-ce que qq a oublié un sac”. Allez manifeste toi obsédé sexuel qu’on puisse s’envoler vers Cuba. Personne ne répond. Allez! C’est juste un dildo ce n’est pas grave….Rien. Soudainement 1 personne qui était en train de jaser plus loin accoter sur une colonne se manifeste. “C’est le sac de mon ami”. Le gars a la radio dit OK et il quitte.

Quoi c’est tout! Pas plus de questions. Tu trouves ça normale toi Mr avec la radio. Quelqu’un laisse un sac comme ça et l’ami qui doit le surveiller se positionne a 10 pieds du sac.. Tu poses pas de questions. La réponse te satisfait? C’est un dildo explosif man! On est pas au terminus Bonaventure où les gens laissent leur sac pour surveiller leur place.

Je prend mon cell afin de noter mes observations. Je suis sur le point d’écrire bombe….hummm avoir le mot bombe écris dans ses notes et passer la sécurité…mauvaise idée….allons y avec dildo..

Advertisements