Dans les rues de La Havane

Chapitre 6…

Le centre-ville de La Havane est divisé en 3. Vedado, Centro Habana et Habana Viaje. Disons que dans un contexte de Montréal ce serait. Plateau, Cote-des-neiges, Vieux-Montreal.

Une marche dans le Centro Habana est veritablement un bain de foule. Quartier résidentiel où les gens prennent littéralement la rue. Expérience rare à vivre en tant que touriste car il est possible de circuler dans le quartier sans être en danger. 

Ici, bien qu’à première vue cela semble risqué de s’engoufrer dans le labyrinthe du centro, le faire permet d’avoir la « vibe » de la ville. Pas de grands boulevards et des édifices d’une autre époque qui sont au bord de ruine. S’il devait avoir un tremblement de terre…

Dans les rues de  La Havane, dès que tu t’éloignes des repères tourisques tu te fond dans la foule.

Dans la rues de La Havanne, en matiné, tu entends les cris des enfants qui sont dans leur école et tu peux les voir assis à leur bureau en train d’apprendre

Dans les rues de La Havane les portes des logements sont ouvertes et tu vois les gens regarder la télé

Dans le rues de La Havane tu lèves les yeux. Il y a autant d’action aux balcons du deuxième et troisième étage qu’au niveau de la rue

Dans les rues de La Havane les voitures des années 50 déambules mais doivent se faufiler parmis les piétons

Dans les rues de La Havane une femme sur le trotoir a une conversation avec son amie qui est au balcon du 3eme étage

Dans les rues de la Havane tu te fais réveillé par un coq

Dans les rues de la Havane, quand tu as mis ça clair que tu ne cherches pas de filles ou que tu embarques pas dans les magouilles  les gens te disent « Salut Canada » quand ils te croisent

Dans les rues de La Havane la corde à linge est reine

Dans les rues de La Havane la pluie fine de l’après-midi semble rendre la rue encore plus vivante. Comme si les gens devaient reprendre les 20 minutes perdu a attendre que la pluie  cesse

Dans les rues de La Havane les rayons de  soleil qui filtrent la pluie rendent la rue encore plus belle

Dans les rues de La Havane les chevilles sont misent à dur épreuve. 

Dans les rues de La Havane les enfants envahissent la rue après l’école

Dans les rues de la Havane il fait noir le soir. Très noir. Mais les gens y sont encore présent et « Canada » peut y circuler

Dans les rues de La Havane tu croises des chariots de bois transportant de la nourriture qui sont  pousser manuellement

Dans les rues de La Havane il y a des fous qui crient et  des Jesus freak comme à Montréal

Dans les rues de La Havane les rythmes de la Salsa  jouent jusqu’à tard la nuit

Dans les rues de La Havane tu entends du techno et ça fait du bien quand tu n’est pas fan de musique latino

Dans les rues de la Havane une voiture qui en tire une autre à l’aide d’une corde…tombe en panne

Dans les rue de la Havanne les gens sortent leur chaises sur le trottoir

Dans les rue de La Havane ont te demande d’aller chercher du lait ou si tu croises un gars de ta grosseur on te demande un t-shirt

Dans les rues de La Havane dès que tu t’approches des attraits tourisque ont te sert un trio cubain.

Advertisements