Faire du « Island hopping »

La vue de mon balcon

Plus la compagnie d’aviation est petite,  plus le protocole d’embarquement est « simple ». Je pars pour Maui  avec Island air. Après du Bombardier et du Boeing me voilà sur le point de monter à bord d’un ATR-72. ATR?? C’est quoi ce fabriquant obscur? Je suis quand même en terrain connu car l’avion ressemble à un Dash-8, l’avion qui sévit entre YUL et YVO.

Je suis à Hawaï à cause de ma gang de frisbee, de mes anciens collègues, de Caro Delorme, de l’émission et surtout à cause de David et Samira mes collègues qui arrivent tout juste de là. Ils ont activé sans le vouloir ma jalousie. En discutant avec David je lui ai dit qu’il y a un « Island hopping » (voyage entre les îles) que j’ai booker avec Mokulele une autre compagnie aérienne. 

– Ouin Mokulele…
– Quoi?
– Leur avions sont sketch…
– Ha oui?? Fuck

Pas trop rassuré je provoque le rire de mon collegue Ricardo

– Quelqu’un a connu un atterrissage rock and roll

Héhehe, hahahaha, les gars se bidonnaient. Moi? Pas sûr de celle-là.

Le comptoir de Island Air est justement à côté de Mokulele. On dirais en plus que les deux cie sont isolées du reste des autres  compagnies aérienne. Elles semblent avoir leur propres pistes. Je vois un appareil de Mokulele…Ho mon dieu. Une affaire à un hélice digne des avions de brousse. Il y a aussi une autre compagnie pas plus rassurante. Tsé quand tu vois la fille s’étirer le coup pour savoir si c’est leur avion qui arrive…je nous croyais à l’époque des radars.

Bon anyway. Mokulele c’est Maui-Big Island. Là je fais Oahu-Maui avec Island Air. Mais c’est sûr que dès mon arrivée à Maui je vais essayer de trouver une alternative à Mokulele.

Si en réservant ma chambre à Honululu je n’avais pas porter attention au terme « suite », pour Maui je n’ai pas porté attention au terme « condo ». Je devrais prendre des cours de booking de chambre 101. En fait je devrais arrêter de voyager seul et déléguer cela à quelqu’un d’autre. J’avais trouvé bizarre que si j’arrivais passé 17h je devais procéder à un checkin différent…17h?? Come on! Anyway mon vol arrivait à 15h30.

J’arrive au complexe. La puissance de mon rhume est pas mal moins pire que la veille. Le vol m’a paru agréablement court. Et j’ai survécu aux atterrisage/décollage. Je repère la piscine avec en arrière plan l’océan. « Ooooh pas mal ». Il y a un comptoir comme dans un  hôtel  classique.  Je checkin et on me donne un code de porte au lieu d’une carte magnétique. 

Le code est dans une enveloppe. Est-ce que le message s’auto-détruira? J’arrive à mon unité. Je gosse la porte, ouvre l’enveloppe, le numero marche pas, je regardais pas à la bonne place et finalement ça marche. J’ouvre la porte. Voyons donc! Qu’est ce que j’ai louer là. Il y a une chambre et un salon, une télé dans les 2 pièces, micro-onde, four, lava-vaiselle, la totale. 

Je m’installe. Dans le garde robe il y a une douillette  sur la tablette du haut et qui indique « réservé au propriétaire ». Ok y’a quelqu’un qui reste ici. Je suspecte un truc à temps partagé. Moi qui évite les AirBnb en raison de cela justement, c-a-d rester dans les affaires de quelqu’un. Il y a plein de règlements tel que enlève tes chaussures dehors, fais attention à ceci et cela. Voilà exactement pkoi je me tiens loin de ce service. Disons que la qualité de l’appartement me fais passer par dessus de cet impair.

Je termine mon installation et je retourne au desk. Je ne peux pas trop niaiser car à 17h ils disparaissent. Je demande s’il y a un commerce dans le coin où des resto. Je meurs de faim. On est pas mal dans le résidentiel ici. Je me fais expliqué l’état des lieux et j’apprend qu’il y un arrêt de bus. Parfait je vais pouvoir éviter la location d’une voiture. 

EIl y a aussi un ABC Store. La dame me dit « Il n’y a pas de trottoir pour s’y rendre et avec le traffic et tout c’est pas agréable de marché par là. Il est mieux que tu passes par la plage »…La plage? Mmm je préfère me faire froler par des voiture et le bitume mais  ouais je peux bien faire cela…passer par la plage.

Advertisements