Finit les USA…go Pérou

En fait ce n'est pas la quantité de choses à faire mais plûtot de faire attention pour ne pas rien oublier d'important. Il faut garder le « focus, focus,focus ».

Je dois en premier lieu, aller me faire rembourser la location de voiture que je n'ai pas pris, aller chercher mon billet d'avion qui m'attend depuis une semaine et aller voir les boys au bureau pour regler quelques détail.

Je vais checker mes mails avant de partir….Tiens je vais aller voir les commentaires sur mon blog….Tiens je vais aller voir l'état de mes contributions sur Wikipedia….Ouins c'est quoi l'affaire de l'ouragan…..Je me demande qui est sur MSN….Hé salut Pascal ca va?…..Fuck ca fait 2 heures que je suis sur le net. Come on Eltobito  » focus, focus, focus « .

Je vais au bureau en premier pour réglé mes affaires avec les boys. 10 minutes et ce sera fait. J'arrive au bureau.
-Hé la gang ca Gaz?
-Je serais pas ici longtemps. 10-15 minutes max je suis dans le jus.
-Benoit t'as réglé l'affaire des billets de Pearl Jam
-Chrystian t'as checker ton Backpack
-Heille Marc depuis quand tu passe la balayeuse?
-Ah IBM s'en vient ici. Deal potentiel. Dis leur que l'on utilse un de leurs produits pour le dev.
-Merci Cguy pour les cartes d'affaires…useless mais c'est pas grave. Je suis encore dans la famille.
-Caro as-tu gagné au frisbee la semaine passer ?
-Tu travailles sur quoi en ce moment?
-Avez-vous eu ma carte postale?
-Benoit tu as changer de place!?
-Elle est où Steph?
-Le  » Stinky dwarf rode encore dans les bécosse ? »

Bon ca y est, ça fais une heure que je suis là. Vite je dois aller chercher mon billet. Merde il y a trop de monde. J'irais demain. Let's go pour le remboursement. Évidemment avec mon niaisage au bureau je suis dans le traffic et pas moyen de trouver un parking…J'ai plus de temps je dois ramasser Gen et partir pour le frisbee. J'arrangerais le reste de mes affaires après la partie. Victoire des Fast n Furious! On a atteint notre objectif de 5 victoires pour la ronde 3. Faut fêter cela…Je ferais mes affaires après la bière.

De retour chez moi….Je me demande ce qu'il y a a la télé…ca fait longtemps que je l'ai pas regardé……Voyeur ca joue tu encore?Je me couche finalement a 2h am en me disant que je me reprendrait demain. Focus focus, focus

Je me leve plus tard que prevu. Ok plus de niaisage…billet, remboursement auto….embraye!…. Dring…
Eltobito c'est cguy. J'ai mon backpack au bureau. T'aura pas besoin de venir chez moi.
Good je vais sauver du temps
On va dîner au fameux!
Ok j'arrive

Merde je me suis fais prendre encore….Focus, focus,focus. Ok après la bouffe je commence. Ma panse est pleine et je dois maintenant aller au bureau pour voir le sac a cguy. J'arrive au bureau.

-Hé frank! L'italien c'est tu comme l'espagnol?
-Caro on a gagner hier! On est en feu!

Focus Eltobito, sauve toi du bureau. Michel doit commencer a trouver que tu empêche le staff de travailler anyway! Bye la gang..Je vous revois dans un mois, endetté, sur le chomage et aucun plan de carriere….Ca va être super!

Bon focus, focus. Je me met en mode efficacité….hop le billet est réglé, hop j'ai été remboursé, hop un lecteur MP3 d'acheté. Je suis une vrai machine. Je produit ma liste de choses à faire. Elle est vraiment longue et realise que je vais me coucher tard.

Durant mes nombreuses emplettes je pense aux choses qui ne feront plus partie de mon quotidien pour le prochain mois et demi. J'entendrais pas la gang d'ex-prisonier qui habite a côté parler du sytème, je ne verrais plus les matelas qui ce retrouve sur le trottoir à chaque semaine, Il viennent d'où c'est matelas là? Je n'entendrais pas parler de Star Académie et j'aurais pas à faire attention pour les tickets de parking. Je suis presque arrivé chez moi. Tiens une fille avec des gros sein marche sur le trottoir…Merde j'ai manqué ma rue….FOCUS!

Je reviens sur mes pas. Je me met à penser à ce que sera mon quotidien là-bas. Altitude, touriste, diharré, étudier l'espagnol, faire du bus, être obsédé par son passeport, être obsébé par le papier de toilette,avoir peur d'avoir rien d'intéressant à écrire….Veux-tu bien me dire ce que je vais faire là…Ah c'est vrai Pascal m'a rapellé une de mes citations…..La vie c'est pas juste travailler et dormir…

de Seattle, WA à San francisco, Ca

Nous sommes allé voir la tombe de Bruce Lee et de Brandon Lee. Mettons qu'on se sacre pas mal de Brandon Lee. Pour ce qui est de Bruce Lee….bah pourquoi pas, les arts martiaux ça nous connait.

On arrive au cimetière. Il est pas mal plus �occupé� et plus ancien que celui où repose Jimmy. Ce qui m'intéresse quand tu vas voir une tombe c'est comment le personnage continue de faire déplacer les gens malgré le fait qu'il soit mort depuis des années. Pour ce qui est de la tombe de Jimmy on était les 2 seuls raisins qui étaient là. Par contre on sait que nous ne sommes pas les seuls à ce rendre là car il y avait quelques grafittis sur le monument.

Rendu au domicile de Bruce Lee, on constate qu'il y a 2 personnes présente. Un européen et un  » local « . Je dis au  » local « .

T'es un habitué de la place?
Je viens ici pour rendre hommage à mon professeur
Ah oui! il t'a enseigné?
Non pas vraiment
EuH….OK

J'ai pas vraiment compris c'était quoi l'affaire. Il nous parle de Bruce Lee comme si c'était son buddy. Un autre gars de Vancouver ce pointe. Il y a trop de monde pour que moi et Kim fassions nos traditionnelles poses quand nos prenons nos photos. Après une quinzaine de minutes on s'en va. C'est le 2ème cimetiere en 2 jours qu'on visitons. Y commence à être temps que nous quittions Seattle. Nous arrivons a SF tard dans la nuit.

San Francisco: Ville des hippies

Lors de notre première journée a SF nous sommes allé à Haight-Asbury. Le quartier général des hippies dans les années 60. Beau petit quartier et comme toutes bonnes attraction touristique….Il y un paquet de boutiques. C'est comme le plateau Mont-Royal avec des friperies et des magasins de disques usagés. Il y a moins de resto et de bar et plus de boutiques de souvenirs. Ce qui m'interessait était le parc au bout de la rue. Ça devait être là que les rassemblements ce faisaient. On a vu quelques hippies qui trainaient et des punk avec leurs fidèles chiens.

SF: Ville américaine
Le lendemain nous voulions visiter Alcatraz. Tu peux pas aller a SF sans visiter Alcatraz. C'est LA place à aller voir. Come on, let's go on y va. On fait la ligne d'attente. Notre tour arrive enfin. Hourra quand est-ce qu'on part?….Shit c'est  » booker  » jusqu'a dimanche et….on part dimanche. Nous allons devoir nous contenter d'un tour de bateau qui passe en avant de l'ile et qui passe sous le Golden Gate Bridge. Le golden gate? Ha oui le pont peint en rouge! Très significatif comme nom.

À notre retour nous avons visiter le Fisherman Wharf….C'est vraiment cool il y a plein de….boutique. Parfois il y a les des articles identiques à certains que nous avons vu a Seattle sauf que c'est écrit San Francisco dessus. Depuis le début du voyage j'ai résisté et j'ai fait aucun achat de ses milliers d'objets que l'on nous offre et que je trouve inutile. J'ai failli me laisser tenter par des T-shirt au Haigth-Asbury mais les cisconstance on fait que j'ai gagner. Ils m'ont pas eu! Ça ser a quoi d'acheter des objet que tu possedes déjà…À encouragé l'idéologie de consommation inutile. Ah oui! J'ai acheter un verre au Hard Rock Café. Il est pareil comme les 3 autres que j ai déjà.

En soirée il y avait un pub crawl d'organisé par l'auberge. Parfait je ne me suis pas saouler encore. Le seul et unique pub crawl que j'ai fais de ma vie est à Ottawa et on s'est ramassé à traverser la rue en bobette. C'est là que j'ai renconté mon amie Emmanuelle et depuis ce temps elle me suit partout. On s'est même retrouvé à travailler dans le même buiding à MTL.

On arrive au premier bar. Ils vendent que de la bière importé. Sur les 60 bières diponibles il n'y en a pas une que je connais. Même les européen qui était avec nous n'en connaisait pas du tout. Je me retrouve à prendre celle avec l'étiquette verte….pas buvable. Tous le monde me prend en pitié et veulent me faire goûter à leur bière. Je suis dédaigneux mais ce serait trop compliqué a expliquer et je me resigne à gouter. Comme ma bière était très forte, j avais l'impression que leur bière goutait l'eau!

On change de bar. Je tombe sur le rum and coke. Je prend pas de chance. Je discute avec un gars de SF qui me raconte le combat qu'il a eu avec un rat qui est entré dans sont apartement. Il avait laissé la porte ouverte car il faisait chaud et le rat a décide de lui rendre visite. Il a une cage à rat qui permet de les capturer vivants. Si jamais je reste dans une ville où je ressent le besoin de m'équiper d'une cage a rat, je déménage. Il m'a expliqué que dans le sud de la Californie c'est les coquerelles. Genre tu as un drink, tu te pousse 2 minutes et à ton retour il y en a une sur ton verre. Lachez moi avec les bibites!

On change encore de bar. C'est le dernier. Le responsable du pub crawl nous met tous dans des taxis. Il s'occupe même de la gang de british qui sont avec nous et qu'il déteste. Il me dit  » J'en ait rien à foutre des british de 21 ans, qui ce saoulent et qui ne cherche qu'à ce battre « . J'avais le goût d'ajouter qu'ils gueulent sans arrêt également mais j'ai decidé de ne pas en rajouter.

En arrivant au bar Kim va danser avec un nain asiatique homosexuel qui ce nomme Fidel. Avec un nom de même c'est sur que…Moi je jase avec la fille de Vancouver qui m'explique qu'elle est une sorcière? Bon une autre affaire. J'ai pas voulu entrer dans les détails. À la fin de la soirée l'organisateur du pub crawl nous à invité à un party chez lui. La sorcière était saoule raide et vomissait. Kim à apprécié ce fabuleux spectacle. Comme la sorcière était seule il nous fallait la reconduire à l'hotel. Comme j'ai pas trouver son balai on a du prendre un taxi.

De retour a l'hotel et après avoir couché la sorcière moi et Kim sommes allé au resto. On a croisé Isis de l'Argentine et elle est venu avec nous. Durant notre repas Raphaël l'autralien qui revenait du party arrive au resto. Il vient s'assoir avec nous et sort un bat de baseball.

Qu'est ce que tu fais avec ça?
Je l'ai emprunter pour ma protection. Je savais pas où j'étais, je m'en allais a pied et en sortant de l'appart j'ai vu ce bat de baseball. Je l'ai emprunté. Finalement j ai pris un taxi. J'ai du le cacher dans mes pantalons pour éviter de faire peur au chauffeur.

Euh continu donc de le cacher ici aussi. Surtout que le manche traine dans ton assiette et qu'il est plein de ketchup. Me semble que Bush a dit que maintenant le monde est plus sécutritaire. Il devrait interroger les touristes qui visitent son pays. Un autralien originaire du Salvador, qui a vecu les 10 premieres années de sa vie dans un environnement de guerre civile et qui a vu un de ses amis ce faire tiré par des rebelles qui essayait de les kidnaper pour les enroler, ressent le besoin de partir avec un bat de baseball pour marcher dans les rues de SF. Oui c'est vraiment sécuritaire George.

SF: Ville calme

SF, Vancouver, Seattle ont toutes quelque chose en commun. Ca bouge moins que Montréal. Je comprend pourquoi les étrangers que je rencontre me disent tous qu'ils adorent Montréal. Souvent je me suis surpris à dire  » Voyons c'est bien calme ici « . Les boutiques de Haight-Asbury ferment a 5h le jeudi et au centre ville également. Pas toutes mais assez pour constater une baisse significative de l'achalandage des rues. Même le Jeudi soir a VD sa bouge plus que ca a 6h.

Le samedi soir à SF semble la soirée qui bouge le plus. Nous sommes aller manger avec quelque gens que nous avions rencontrer la veille dont la sorciere et Raphael. On a eu quelques potins du party. Genre que l'Irish que tous le monde pensait en couple avec sa compagne de voyage était finalement homosexuel. Il s'est tapé Fidel le dwarf asiatique. Taper est un grand mot car à un certain moment Fidel est sorti de la chambre a moitié à poil pour réclamé du viagra. Bof passons….On a suggere a Raphael que le Bat qu'il a pris est peut-etre l'objet sexuel de Fidel. La sorciere nous a raconté qu'elle a vu un gars avec les zoin-zoin a l air a l'hotel…C'est n'importe quoi!

Après le souper, Moi et Kim sommes sorti avec Raphaël. Kim a eu l'idée d'aller dans un bar de Karaoke. On visite 2 bars puis essayons de trouver un taxi pour ce rendre au bar de karaoke qui nous à été suggéré. On se retrouve dans un taxi disco. Le gars à un un DVD dans son char et des clips sont diffusés, la chanson Sansdtorm joue dans le tapis, il y a une boule disco et des néons partout dans le char. La meilleure ride de taxi de ma vie! Nous arrivons au bar et devons sortir du taxi à regret. Comme je considère qu'il n'y a pas intéret à aller dans un bar de karaoke si tu ne chantes pas, je commence a consulter la liste des chansons. On choisis  » When doves cry  » de Prince. Malheureusement il est trop tard et ils ne prennent plus d'inscriptions. À SF les last call sont a 1h30. On a dû se contenter des chansons des gens qui  » performaient  » sur la scène. Pris dans une discussion corsé moi et Kim nous avons un peu abandonner Raphael. C'est chien car c'est un bon gars. Il est même venu nous réveiller le lendemain matin au cas où manquerions notre départ pour l'aéroport!

Les rats….les rats nous attaquent!

Tu prends le bus de ville sauf que tu dois payer en sortant, vous avez pas de 2$ et donc tu te ramasse avec un paquet de dollar en papier, les billets de 1-5-10-20 dollar se ressemblent tous et il est donc facile de ce melanger, tu peux payer un clodo pour qu'il te fasse un rap….Non Manon il est pas aussi bon que Chafik! Y'a un Starbuck a chaque coin de rue, les commerces ce donnent des noms francais pour avoir l'air classy, les blacks aborde Kim sur la rue a chaque fois qu'elle marche seule, les waiters sont betes comme leurs 2 pieds et il y a pas moyen de trouver une maudite buandrie. Voila en resume le bad side…..a part le fait que la ville abrite les sieges sociaux de trois cie qui meritent un boycott. Travaillez sur cela.

Lundi fut une journee plutot calme. Celle de mardi a ete la journee organise par Kim. Elle a decide que nous allions voir la tombe de Jimmy Hendrix. Nous devons prendre le bus dans la station de metro….bus dans la station de metro!? C'est quoi cette niaiserie la encore? On penetre malgre tout dans la station et oui en effet il y a des bus dans la station de metro. Ils ont decide de ne pas se casser la tete. Il ont fait un tunnel et les bus circulent la.

Apres 45 minute de route on arrive a destination. Bon c est ou cette tombe la. Il y a pas de carte et ca ne me tente pas de lire un par un les pierres tombales qu'il y a dans le cimetiere. Essayons la grosse patente grise juste la. En plein dans le mille, on l'a trouve. Je m'attendais a voir de quoi de tres elabore….genre une guitare en granite, une photo et des fleurs a la depose par les pelerins. Et non! rien de tout cela et il y a pas un chat. Meme l'épitaphe est plate: « Forever in our heart ». Je m'attendais a de quoi de plus rocker du genre « Always ready to rock ». Je me suis mis a penser a mon epitaphe. J'hesiterais entre « Ye 3 heure on ferme! », « Debout », « Pas plus intelligent ou cave que les autres. Juste different » ou « Exploites les plus faible que toi et tu me trouvera sur ton chemin ».

Tant qu a y etre, on a flane dans la section reserve aux soldats americains. Notre 2eme activite consistait a aller visiter le Seattle underground. Supposement que la ville actuelle a ete bati par dessus l'ancienne qui a bruler. Je me met a penser….Mmmmm underground….non il doit pas en avoir.

On arrive au point de rassemblement. Le guide nous explique un peu comment ca va marcher et a la fin il nous dit:

– Oui ca se peux qu'il y ait des rats mais restons en groupe tous va bien aller.

Quoi! Non je vais pas la! Tous le monde se leve et suit le guide…moi je reste assis. Kim me regarde.

– Envoye viens t'en!
– Je vais pas la s'il y a des rats! Il a confirmer mes doutes. Et je suis nu pied dans mes sandales. S'il y a un rat qui me passe sur le pied je me le coupe au canif!
– Il niaisaisait. Il y en a pas! Let's go. J ai peur des avions moi et je suis venu ici!

On va rejoindre les autres. On entre dans un sous-sol. Je fixe le sol et cherche les endroits ou potentiellement les rats pourraient surgir. Ca sent le renferme. Kim ce bouche le nez…Y a plein de debris, il y a du potentiel a rat partout la-dedans. Le guide commence son speach:

– Regardez une poutre…..Eille super!
– Ici il y a une toilette….Fantastique!
– Et la c est un mur….vraiment j'en reviens pas!

On se dirige vers la sortie quand j'entend du brouhaha en arriere. Une femme vient de s'evanouir. Le guide semble pas trop s en faire et finalement demande si quelqu'un a un cellulaire pour apeller. Il a tellement branle dans le manche que la femme est revenus a elle sans assistance. On sort du premier sous-sol. Je pense plus vraiment aux rats. Kim me suggere de partir. Elle trouve l'air pas bonne. Je lui dit:

– on en fait un autre(sous-sol). Le puch va bien arriver un moment donne. Si c est comme l'autre on se pousse.

On entre dans le 2eme sous-sol. Le guide conte ses histoires quand je l'entend dire: « Ho, Ho! There it is, Stay cool, stay cool ». Je le vois regarder vers le haut. Je comprend assez vite….Tabarnac! il y a un rat qui passe au dessus de nos tetes. Je me faufile dans le milieu du groupe. Kim m'a dit que j ai fais un « Chasser, glissade, pas de chat ». Je ne veux pas voir le rat. J'ai juste hate qu'il soit rendu loin. Tous le monde semblent trouver le rat bien cute mais moi et Kim on panique…de facon controle. J'aurais du ecouter Kim et decrisser quand on pouvait. Le guide poursuit:

– Voyez ici il y a une fenetre…..Je m'en calisse
– Regardez la photo….Tu peux bien te la mettre ou je pense
– Maintenant nous allons passer dans un endroit etroit. Soyez attentif il y a des rats dans ce coin la.

Moi et Kim on se regarde piteux. Tous marchent en file indienne. Le gars en avant de moi ralentis pour regarder un tableau. Bouge ton criss de cul innocent! Je fixe mes pieds. Je me fout qu'il y ait des rats a cote de la passerelle et je veux pas les voirs…il faut juste pas qu'ils me passent sur les pieds car sinon JE ME COUPE LE PIED. On arrive a l'escalier. La sorti est la. Oui monsieur! Bonsoir on est partis!