Le meilleur auto-stoppeur du monde.

Selon mon évaluation optimiste, je prévoyais de faire le trajet Halifax-Québec en 3 jours.
Jour 1: Halifax-Fredericton
Jour 2: Fredericton-Riviere-du-loup
Jour 3: R-D-L – Quebec

Donc j'étais supposé être de retour Vendredi. C'était 6 jours avant ma stratégie initiale. Visiblement je me suis fourré royalement. J'ai fait Halifax-Québec en 13,5 heures. Je suis partis a 5:30am heure des maritimes et suis arrivé a 6hpm heure de l'Est.

Parfait je vais être en mesure d'aller voir docteur cancéreux Mercredi et mettre un terme à cette histoire là.

À l'exception du fait que Gavin(Beau-frère a Nicole) m'a emmené l'autre bord de Truro, j'ai eu 4 voitures et l'affaire fut ketchup. .

Voiture 1
Trajet: Truro – Moncton
Attente: 45 minutes
Conducteur: Vendeur d'assurances
On a discuter de ce que V7 faisait, de politique et de femmes. Il etait en quelques sorte la réincarnation de Michel Gauvin/Mike Gauvin…le main libre en moins.

Voiture 2
Trajet: Moncton – Fredericton
Attente: 1 minute!
Conducteurs: Francophone du Nouveau-Brunswick. Travaille pour une business qui vend des garanties prolongées pour des autos usagers.

Voiture 3
Trajet : Fredericton – Lévis
Attente : 15 minutes
Conductrice: Physiothérapeute à Ste-Justine.
C'était la première fois qu'une madame m'embarquais. Elle aussi c'était la première fois qu'elle embarquait un pouceux. Elle arrivait d'IPE et s'en retournait à Mtl. Comme elle avait de la difficulté à rester éveiller, elle a décidé de m'embarquer.

– Dam je m'endort pas mal moi aussi mais bon…je peux bien me forcer un peu!

Mettons que la femme avait le pied plutôt pesant! D'ailleurs elle me le confirma en me disant:

– Je ne suis pas impatiente, j'aime juste la vitesse.

J'ai pas de problème avec ça sauf que comme Dom Fugere, elle a tendance a faire 5 milles patentes en conduisant. Ce qui fait que la mazda Protegé zigzaguait continuellement. Elle a mangé sont criss de sac de chip julienne pendant 30km. A chaque fois qu'elle prenait une bouché, l'auto avait tendance à ce diriger dans l'autre voie.

« Tes 2 mains sur le criss de volant pis regardent en avant….. Focus, focus, focus » que je lui criais dans ma tête tout en 'squizzant' la poigné de la porte.

À un certain moment durant le voyage, elle me demanda de faire un choix parmis les CD qu'il y avait dans son coffre à gant. Étonnamment elle avait 2 disques des Rolling Stone. Je choisi l'un des 2. Dès les premières notes elle me dit:

– Quand j'entend cette chansons(Paint in black) la première chose qui me vient en tête c'est l'image de Mick Jagger dans son costume blanc. J'étais aller voir son spectacle au Forum en 72. Dans ce temps là on fumait n'importe quoi. Nous sommes sortis après le show mais je me rappelle plus de rien de ce qui est arrivé. Je suis allé voir un seul autre show par la suite….Green Day avec mon fils.

Voiture 4
Trajet: Lévis – Québec
Attente: 15 minutes
Conducteur: Vendeur de système de sécurité
Le gars venait de Thetford Mines mais ne connaissait aucun Dubois. Il m'a débarqué en avant de chez Kim.

Voilà ça été aussi facile que ça. Je peux maintenant prendre ma retraite d'auto-stoppeur. La prochaine fois, je vais voyager avec mon char et c'est moi qui vais embarquer des 'pouceux'.

– Lu sur un T-Shirt: Fuck you, you fuckin' fuck.

– Quand tu fais du stop, tu peux t'attendre à faire n'importe quoi…comme aider un chauffeur à vider la toilette de l'autobus !

– J'ai pu malheureusement constater que les billets de stationnement sont moins cher à Halifax. 15$ comparé à 45$.

-En expliquant comment j'étais surpris d'avoir réussis à faire Halifax – Québec d'un seul coup mon conducteur m'a dit;  » Bah t'as pas l'air bum et tu es vieux ça fait crédible. » Vieux?! Vieux!! Fuck you, you fuckin' fuck!

-Le gars de Ste-Sophie avait 52 tatoos de style old school. De quoi faire rever Dessureault…oups Dessuro

Suite à ma retraite, on a retiré mon empreinte de pouce partout au Canada. Voici la bannière.

Voila c est fait!

Apres une visite de la brasserie Alexander Keith's, je suis retourner a l'auberge. J'ai decider d'aller a l'epicerie et m'acheter de quoi me faire a manger. Il s'est averer que l'epicerie etait juste a cote d'un Wendy's. C'est le Wendy's qui a gagner.

J'avais le gout de me siffler quelques 'beer' en arriere de la cravate. Je me suis donc acheter un 8 pack. En effet les canettes viennent en paquet de 8. Sur le chemin du retour je vois une gang qui est en train de jouer au Ultimate Frisbee et je remarque qu'il manque un joueur. Je leur ait donc offert de me joindre a eux. J'ai jouer une trentaine de minutes.

Arriver a l'auberge je me suis installer dehors avec une biere. Le gars de Ste-Sophie vient me rejoindre. Je lui offre une biere et il repond:
– ok! Ca fait 10 ans que j'en ait pas bu.
– Euhh..Je veux pas etre celui qui te ramene dans le vice…t'es sur?
– c'est ok, y'a pas de trouble
Et voila, je suis l'ange du demon qui reveille les vices des brebis de Dieu. Je dois avoir un peu trop de pouvoir sur lui car je lui ait dit d'aller essayer de vendre ses poteries en Gaspesie et c est ce qu'il va faire. Ian et Pat un Australien et un Neo-Zelandais sont venus nous rejoindre dehors. Plus tard, moi et Pat sommes sortis .

Pat est le genre de gars qui a toujours le radar a 'ON'. Un cruiseur mettons. Il s'est d'ailleurs claquer l'avocate de Qc il y a 2 jours. Il a partager un peu son experience avec nous. C'est la 2eme personne qui affirme que les Quebecoises sont entreprenantes et qu'elles savent ce qu'elles veulent. Au bar apres quelques parties de Pac-man nous avons ete jouer au billard. Nous avons rencontrer un ancien de l'auberge(un torontois) accompagner d'une 'local'. Nous avons fermer le bar et sommes partis a la recherche d'un autre qui ferme a 3h30. J'aurais jamais crus qu'un jour j'aurais ete d'accord avec 2 'anglais'. Pat a reussis avec sont entetement et ces insanites a nous liguer nous canadiens contre lui. Tous ca a finit a 4h.

Ma lecon de surf etait a 12h30. Tous le monde a l'auberge etait au courant que j'allais surfer et je suis comme devenus le heros de la place. Pat l'avais dit a tous le monde car il cherchait des filles pour venir avec nous. Tous voulait que je leur raconte mon experience en revenant. Je suis aller chercher l'auto que j avais louer. J avais demander une compacte mais il en avait plus. Il m'ont donc donner un « huge » pickup F-150 pour le meme prix. J avais vraiment l'air d'un etudiant americain…gros char, surf, musique dans le tapis. Manquait juste un disque des BeachBoys. Pat et Ian(qui a eu du surf comme cours d'edu au secondaire) sont venus avec moi.

J'avoue que j etais nerveux au peu car je savais pas a quoi m'attendre. Faut-tu aller creux? C'est tu des grosses vagues? Mais comme j ai dit a cguy une fois…faut pas s'empecher de faire des choses a cause de nos peurs. Ce fut une experience cool. J ai pas reussi a me leve completement debout sur la planche.

Apres avoir surfer j'ai apeller Stacey la soeur de Nicole. Elle m'a offert d'aller souper chez elle et de coucher la. Son chum va me donner une ride pour sortir de Halifax. Il va meme me faire passer Truro..le cimetiere des pouceux!

– Dans les magasins de disques au Qc il y a des sections disque Franco…ici c est la section Maritime. Elle est tres imposante. J'ai achete un disque des Irish Descendant. Il y a aussi une tres petite section Acadienne.

– J'ai entendu 'Quand le soleil dit bonjour aux montagnes' A l'auberge de SJ…go figure!?

– Le gars de Ste-Sophie m'a dit… »Dans mes bagages j'ai des beaux macramer ». Beaux macramer!Voyons donc!

Le calme avant la tempete

J'ai 'check in' a l auberge a 10am dimanche. Ca grouillait de monde mais tout ce que je voulais c etait dormir, dormir, domir. J'avais donc probablement la grosse face bete que Marie-Eve reproche a moi et Ben d'avoir souvent. Une face a faire peur au nouveau trompettiste de Vertical 7. Une face de tueur quoi!.

Apres un « power nap » de midi a 4h, j'etais un peu perdus et ne savais plus trop qu'elle journee nous etions. Tous les residents de l'auberge avaient quitter pour faire leurs activites de la journee. J etais donc seul dans la cabane.

Celle dont je suspecte etre la proprio m'informe qu'il y le Busker Festival en ville. C est des amuseurs de rue qui proviennent des 4 coins du globe. J'y suis donc aller voir un magicien faire ses tours de passe passe. Par la suite je suis aller explorer la ville a pied comme je fais tous le temps. J'essait de prendre le beat de la ville des mon arriver. Beat que je connaissait deja un peu car je suis venus ici en 2003. J'avais besoin d'une confirmation de l'excellente impression dont j'avais eu.

Durant ma marche de retour vers l'auberge, j ai decider que j'irais voir un film et que par la suite je ferais ce que je fis souvent depuis que je suis partis, c-a-d voir un band. Par contre s'il y a un peu de monde a l'auberge je resterais la. Question de rentrer dans la gang.
C est ce qui est arriver.

Les residents ce sont mis a arriver l'un apres l'autre et rapidement nous nous sommes retrouver un bon groupe a discuter dehors. Nous avons tous les voyages en commun, mais chacun voyage pour differentes raison.

– Le neo-zelandais qui est au Canada depuis des mois et qui travaille ici et la.

– L'avocate de QC qui est partis seul en auto dans le but de passee un 2 semaines agreable. Et ce malgre le fait que tous ses amis trouvais ca dangereux. Je lui ait dit qu'ils ecoutaient trop la TV.

– Le fraco-ontarien qui apres un tour du monde de an, a decider 3 semaines apres son retour de venir s'installer ici. Il s'est apercu finalement que « There is no place like home ». Il retournera a Ottawa.

– Le bachelier en litterature francaise de Ste-Sophie qui est culturer comme j'en ait rarement vu. Il a l'air d'un ex-prisionnier. Il est ici pour vendre des poteries qu'il fait.

– Le couple d'Edmonton qui est partis en auto et qui visite en 3 semaines toutes les grandes ville a l'Est de l'Alberta.

Dans les auberges les conversations commencent toujours de la meme facon…
-D'ou tu viens?
-Ou tu vas?
-Ca fait combien de temps que tu es ici?

Ca pourrait paraitre gossant a la longue mais ce l'ai pas du tout. La suite est toujours interessante. Quand je suis partis, j'avais comme but de rencontrer des gens. Je peux dire mission accomplis. Il me reste plus qu'a surfer demain(Mardi) et l'affaire sera Tiguidou! Je vais commencer ma session d'auto-stop intense mercredi matin. A moins que….

– C'est pas chaud ici le soir

– Comme le vendeur de pot me l a dit, le quartier fait dur un peu. La receptionniste nous a demander de faire acte de presence a la reception car il y avait de gens weird.

– Le gars de Ste-Sophie est ici depuis 2 jours et il sait deja tous sur tous le monde. C'est le potineur de la place.

– D'habitude dans les auberges les gars chambrent avec les gars et les filles avec les filles. Sauf que ici y semble que c'est mixte. Dommage que j ai poigner la chambre avec l allemande qui a des bras plus gros que les miens.

– Durant l'ete au Canada, je pense que c'est impossible de visiter une ville qui a pas un festival en cours.

Visite a la Brasserie Alexander Keiths. J ai encore l air fucker!

Groupe Squid(Busker festival), Excellent!

Falait bien que ca arrive…


Je me suis pointer a l arret d'autobus a 5ham. J avais un bus a prendre pour me rendre au ferry. Comme c etait trop tot je ne pouvais pas faire de l'auto-stop.

Parmis les passagers du bus, il y avait une etudiante de MTL venus apprendre l'anglais avec son petit gars. Elle est devenus ma partner de la longue traverser qui a duree 15.5h.

J avais comme but de me trouve un lift sur le bateau pour aller a Halifax. Je me suis donc promener avec ma pancarte « I need a ride to Halifax » toute la journee. Quand il y avait des rassemblements de passagers pour differentes choses je me pointait avec ma pancarte et restait planter la. Quand j etais assis je la mettais bien en evidence pour que les gens la voit. A un certains moment j avais comme oublier qu'elle etait la. Les gens me souriait et je me disais: « comme ils sont sympa ».
Finalement j ai realiser plus tard qu il devait plutot ce dire « check le cave avec son ecriteau »

J ai jouer au « paquet voleur » avec le petit gars(10 ans environ) de la fille de MTL. Je l ai massacrer 4 partie contre Trrrrrrois! Il y a bien du monde qui avait le mal de mer. Un moment donne, une madame est venus s'assoir pres de moi quand j etais sur le poste internet. Je lui dit que je finissait dans 5 minutes et elle de me repondre.

-Je suis assis ici car je suis malade

Merci madame de m avoir choisis comme spectateur de votre vomissage!!

Le ferry a pris du retard et visiblement ma technique pour me trouver un lift ne marchait pas. J ai eu quelques conseils du waiter. Je les ait suivit a la lettre car faire du pouce a minuit n est pas winner. Le probleme c'est que le bateau s'est vider tellement rapidement que le temps de prendre mes bagages et de me rendre au bord de la route presque toutes les autos étaient partis.

Le dernier qui sortis du bateau fut un autobus. Le gars m avait vus avec ma pancarte durant la journee et a decider de m embarquer. Le bus etait vide. Me faire embarquer par un autobus… Dire qu il y a des caves qui payent pour ca!

Depart: North Sydney 12h30am
Arrive: Truro (100 km de Halifax) 3h30am
Faits saillant de la carriere du chauffeur:
Transporter pendant 1 semaine un groupe de la GRC qui avait une formation sur comment matter les manifestants du sommet de Qc il y a 3 ans.

Arriver a Truro je savais que j etait pas loin d 'Halifax sauf que c est sur que personne ne m'embarquerais a cette heure. Je ne sais pas pourquoi mais j ai quand meme decider d'essayer au lieu de coucher au motel. Ca m a prit 6h. Ca faisait 24h que j etait debout. Je me demande comment j ai fait et pourquoi j'ai pas coucher la a la place. Il passait 3 chars a l'heure. Je lancait des roches sur la rue et essayait de les faire bondir comme on fait sur l eau. J ai decider vers 9h de deroger a ma propre regle et d aller directement sur l'autoroute. A un certain moment j ai tomber endormis sur le poteau. 15 minutes plus tard un gars m'embarqua…..avoir su!

Depart: Truro 9h30
Arrive: Halifax 10h30
Auto: Vielle patente dont la suspension swignait sans arret.
Emploi du gars: Livrer du pot
Citation:
« You smoke weed? »
« J'arrive de livrer 25 livres de pot a mon chum au NB »
« Je suis aller au QC en octobre…pour livrer du weed »
« Marche pas dans ce quartier la tout seul. Il y a des noirs et il vont d'attaquer »

Moi qui essait de me debarasser de mon casier…j'esperais juste qu'on ce fasse pas arreter. Il etait cool par contre sauf que je lui ait dormis ca dans la face. Il m'a debarquer directement a l'auberge.

– Apres ce voyage je prend ma retraite de pouceux.

– Impressionnant de naviguer sur l ocean, tu te sens petit.

– Comment un guichet automatique peux marcher sur un bateau???

– Une dame a vu une baleine sauter hors de l eau durant la traverser.

– Joke entendu d un humoriste de TN:
Le fait qu'un gars a sont mariage doit etre habiller de la meme couleur que lors d'un funeraille est un signe!!
Je l'ai trouver bonne.

-Me semble que j ai l'air fucker sur la photo!

Goodbye TN, Hello NE

Le theme de la journee de vendredi est: laissez les venir a moi. Ca a commencer a 10ham. J ai croiser la proprio de l auberge. Elle m'a proposer d aller faire du whale watching avec elle, Sachiko(manager/voyageuse), un british et 2 torontoises. Good que je me suis dit, j aurais pas a me casser la tete.

On a vu des baleines et des puffy bird a souhait. Suite a cela, les 2 torontoises me proposent de poursuivre et (elles avaient un char) d'aller plus au sud voir un centre d archeologie.

« Bah! ok conduiser moi!Je suit » que je me suis dit.

Le site etait crap mais ca m a donner l occasion de voir autre chose que Saint-John's(SJ).

De retour a SJ, je quitte ma gang et retourne a l auberge. En entrant les 2 madames de Singapour etait la. La plus vieille des 2 me dit tres amicalement: « Hi Eltobito ».

Coudonc l'image que j avais des asiatiques est-elle biaiser? Je trouvais que ceux de MTL ne ce melangeaient pas vraiment au non-asiatique. Sauf que cette malaisienne etait celle la plus loquace ,elle riait tous le temps et elle etait la plus friendly.

J etais a me demander ce que je ferais pour ma derniere soiree quand Bill (l autre manager) arriva et me proposa d aller trinquer chez son frere.

– Ok Bill I'll go

Je vais me chercher une boite de biere. Je prend une sorte qui se vante d etre brasser seulement a TN. J arrive chez le frere de Bill, j'ouvre ma boite et constate que sur le bouchon des bouteilles c est ecrit Molson.

-Bastard, ca doit etre d'la EX avec une etiquette differente.

On me presente Jack qui est saoul comme une botte. Y pose 3 fois les memes questions, articule pas et comme un vieux couple s'obstine avec son frere tous le temps. Ils sont jumeaux. Il semble bien qu'a TN les jumeaux sont pas comme au QC. L'un est gros et grand, l'autre est petit et maigre(Bill). Bill me dit:

– Tse Eltobito! tu parles pas gros mais tu observes et analyses. J ai remarquer ca.

– Ouais ok ca se peut!

Je me dis en moi-meme.
« J analyse que ton frere de 54 ans au cheveux bleacher qui a 2 boucles d oreilles(anneaux) a l' air fif! »

Vers minuit, je part me coucher. Sachiko etait debout et je lui ait fait mes adieux. Le matin a 5ham il y avait sur la table une enveloppe avec mon nom. Dedans il y avait une piece de 5 yen, 2 grues en papier et une note. La note disait.

Crane (grue)
meanning: peace, health, long life

5 yen: Japanese coin
meanning: good karma

Have a nice trip
-Sachiko

– J ai vu un mini-homme. Pas un nain… un mini-homme. J aurais aimer que Ben voit ca. On en rirait encore.

– Je me suis promener avec un gros auto-collant ecrit 'fragile' dessus. Il etait sur mon cul. Comme Ben etait pas la pour me le dire, ca a pris 1 heure avant que je le vois.

-J ai dit a Bill que j avais essayer de trouver le pire trou de SJ. Il m a dit;
« T aurais du me le dire, je t en aurais fait visiter plein…Bikers bar! ». Dommage